Le Ghetto intérieur,  Santiago Amigorena

Le Ghetto intérieur, Santiago Amigorena

Nous retrouvons Agnès Bensimon qui a lu Le Ghetto intérieur, de Santiago Amigorena, P.O.L éditeur, 191 p En lice pour les Prix Goncourt et Renaudot 2019, le dernier roman d’Amigorena, au titre magnifique et douloureux, donne la mesure dont l’onde de choc de la Shoah se répercute encore parmi nous, avec, pour épicentre, le ghetto de(…)

Je ne recommencerai plus…

Je ne recommencerai plus…

Texte inédit du recueil « Une année entre parenthèses » d’Esther Ornerpour Kef Israël à la mémoire de Chantal Akerman (1950-2015) morte le 22 (Kaf Beth) Tichri selon la date hébraïque. Tu as été rattrapée de justesse.Dommage.Tu ne devrais pas faire ça tant que ta mère est en vie.Je ne recommencerai plus. S’est-elle souvenue de cette phrase(…)

Cinq interprétations d’Ounetane Tokef

Cinq interprétations d’Ounetane Tokef

On a longtemps cru que ce piyout, cette prière avait été composée par le rabbin Amnon de Mayence, mort au Xe siècle dans la ville de Mayence dans d’affreuses tortures après avoir refusé de se convertir au christianisme. ll semblerait que ce rabbin soit un personnage fictif et que ce texte serait encore plus ancien(…)

Un supplément d’âme pour ces quatre chansons israéliennes

Un supplément d’âme pour ces quatre chansons israéliennes

Voici quatre nouvelles chansons israéliennes qui m’ont particulièrement touchée, de celles qui vous donnent la chair de poule. Amir Dadon et Shuli Rand chantent « Entre sacré et profane », בין קודש לחול 2. Hanan Ben-Ari pour One family, une organisation qui aide les victimes du terrorisme et leur famille. La chanson s’appelle « Champion du monde », עלןף(…)

Mémoire du yiddish – Transmettre une langue assassinée

Mémoire du yiddish – Transmettre une langue assassinée

Une note de lecture d’Esther Orner sur Mémoire du yiddish – Transmettre une langue assassinée, Rachel Ertel, Entretiens avec Stéphane Bou chez Albin-Michel Depuis la sortie de Mémoire du yiddish, lu et relu, le livre se trouve sur ma table de chevet. Longtemps j’ai hésité à faire une note de lecture qui ne pourrait que réduire(…)

La 66e traversée du lac de Tibériade

La 66e traversée du lac de Tibériade

J’ai participé à la 66e édition de la Traversée du Lac de Tibériade ! C’est l’événement sportif de nage en eau libre le plus important et le plus ancien d’Israël. L’événement se produit chaque année en général au mois de septembre-octobre. Il s’agit d’une traversée sur la largeur et non sur la longueur (qui est(…)

Le chèque, Agnès Bensimon

Le chèque, Agnès Bensimon

Ce texte d’Agnès Bensimon est paru dans le n°14 de la revue des écrivains israéliens de langue française, Continuum consacré au 70e anniversaire de l’Etat d’Israël. Le soleil tombait dru sur ses épaules au sortir du parc ombragé. Le temps de parcourir les quelques mètres jusqu’à l’arrêt d’autobus – un méchant piquet rouillé surmonté d’un(…)

Et je savais que la mer aussi était un Lieu, Hava Pinhas-Cohen

Et je savais que la mer aussi était un Lieu, Hava Pinhas-Cohen

Esther Orner et moi-même continuons notre nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Voici notre quatrième traduction de ce qui semble devenir un rendez-vous bimensuel. Il s’agit de  Et je savais que la mer aussi était un lieu , un poème de Hava Pinhas-Cohen tiré du recueil הגנן, הכלבתא(…)

Anat Lelior, la surfeuse israélienne qui prend la vague vers les Jeux Olympiques de Tokyo

Anat Lelior, la surfeuse israélienne qui prend la vague vers les Jeux Olympiques de Tokyo

Les 32e Jeux Olympiques se dérouleront du 24 juillet au dimanche 9 août 2020 à Tokyo. Pour la première fois, le surf sera discipline olympique. 40 surfeurs seront qualifiés pour la compétition : 20 hommes et 20 femmes. C’est donc avec beaucoup d’émotion que les surfeurs israéliens ont appris la qualification d’Anat Lelior, surfeuse de 19(…)

Sans carte de visite, Yaara Ben-David

Sans carte de visite, Yaara Ben-David

Esther Orner et moi-même continuons notre nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Voici notre troisième traduction de ce que j’espère deviendra un rendez-vous bimensuel. Il s’agit de בלי כרטיס ביקור, Sans carte de visite, un poème tiré du recueil de Yaara Ben-David איזון שביר, Izoun Shavir traduit en anglais,(…)

Rejoignez l’équipe du Palais des Thés à Tel Aviv

Rejoignez l’équipe du Palais des Thés à Tel Aviv

Avec une consommation qui a presque doublé ces vingt dernières années, le thé est aujourd’hui la 2ème boisson la plus bue au monde, juste derrière l’eau. Fondé en 1986 par François-Xavier Delmas, Palais des Thés est un acteur majeur sur le marché des thés haut de gamme qui a pour mission d’initier le plus grand(…)

Les enfants d’Auschwitz, René-Louis Lafforgue

Les enfants d’Auschwitz, René-Louis Lafforgue

Je dois avouer que je n’avais jamais entendu parler ni du chanteur ni de la chanson. Je remercie Yaïr Biran qui me l’a fait connaître. René-Louis Lafforgue (1928-1967) est un chanteur auteur-compositeur, acteur d’origine espagnol. René-Louis Lafforgue est le 467e dans Je me souviens de Georges Perec. Les enfants d’Auschwitz est une chanson de 1966. La(…)

Henriette Cohen, rescapée des camps aurait eu 102 ans ce 17 août 2019

Henriette Cohen, rescapée des camps aurait eu 102 ans ce 17 août 2019

J’ai reçu cet émouvant témoignage par mail. Henriette Cohen, rescapée des camps aurait eu 102 ans ce 17 août 2019. Elle est morte le 24 juin 2019. Que son souvenir soit source de bénédiction. Vivant à Marseille, elle a témoigné contre l’horreur et l’oubli après avoir vécu les camps d’Auschwitz et Bergen-Belsen. Françine Mayran, peintre, psychiatre et expert(…)

Le début de l’été, Maya Bejerano

Le début de l’été, Maya Bejerano

Esther Orner et moi-même continuons notre nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Voici notre deuxième traduction de ce que j’espère deviendra un rendez-vous bimensuel : ראשית הקיץ, un poème inédit en hébreu de la poétesse Maya Bejerano. Le début de l’été A Dorine Après le bon repas préparé par(…)

Dvir et Uri

Dvir et Uri

Dans le monde virtuel, un colon a été assassiné en allant acheter un livre d’un écrivain de gauche. Le monde virtuel a un dogme bien établi : le colon est coupable de son propre meurtre parce que c’est un occupant. Ou alternativement l’écrivain gauchiste est coupable d’avoir justifié indirectement le terrorisme contre le colon. Dans(…)

Une maison, un poème de Tehila Hakimi

Une maison, un poème de Tehila Hakimi

Esther Orner et moi-même nous lançons dans une nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Nous débutons ce que j’espère deviendra un rendez-vous bimensuel par la traduction de בית de Tehila Hakima, qui est poétesse, écrivaine et ingénieure ! Ce poème a été publié en hébreu dans le journal(…)

Poteries arméniennes de Jérusalem

Poteries arméniennes de Jérusalem

Dans le quartier arménien de la Vieille Ville de Jérusalem, en entrant par la porte de Jaffa, on prend à droite en direction de la porte de Sion, on passe sous un passage vouté et en face de la Cathédrale Saint-Jacques, et nous voici devant le magasin de céramiques d’Harout Sandrouni, Armenian Art Center. C’est(…)

L’hébreu parle aux Français

L’hébreu parle aux Français

Dans le cadre d’une tenue ouverte de la loge Bn’ai Brith Robert Gamzon à Jérusalem, j’ai interviewé Fabienne Bergmann à propos de son livre : L’hébreu parle aux FrançaisFabienne Bergmann est en Israël depuis plus de 50 ans, elle a enseigné l’hébreu dans toutes sortes de structures éducatives. Elle traduit des documents professionnels, des articles(…)

Joseph Kessel : A Haïfa, j’ai obtenu le visa d’entrée n°1 de l’Etat d’Israël

Joseph Kessel : A Haïfa, j’ai obtenu le visa d’entrée n°1 de l’Etat d’Israël

Hommage à Joseph Kessel (10 février 1898 – 23 juillet 1979), aviateur, journaliste, écrivain, résistant, auteur des paroles avec son neveu Maurice Druon du Chant des Partisans, académicien, amoureux d’Israël. « Tel-Aviv, 18 mai (par câble). ’’Allo, allo, Haïfa Tower? Allô, allô, Haïfa Tower?’’. « Les six passagers du ’’Petrel’’, petit avion qu’ils avaient loué à Paris(…)

Ziva Postec, La monteuse derrière le film « Shoah »

Ziva Postec, La monteuse derrière le film « Shoah »

Ziva Postec, La monteuse derrière le film « Shoah » un film de Catherine Hébert  92 minutes  Documentaire, Québec, Canada, 2108 Réalisation Hébert, Catherine Production Christine Falco – Les Films Camera Oscura Langages Version originale français, anglais, allemand, hébreu, tchèque, polonais AVEC sous-titres français  2018 a vu s’éteindre l’auteur d’une des œuvres les plus monumentales de l’histoire(…)

7 versions de Hine ma tov ou ma naïm

7 versions de Hine ma tov ou ma naïm

Hine ma tov ou ma naïm est le premier verset du psaume 133, l’un des quinze psaumes (120 à 134) appelés Cantiques des degrés שירי המעלות shirei hama’alot car ils commencent tous par les mots Shir hama’alot : Ah! qu’il est bon, qu’il est doux à des frères de vivre dans une étroite union. J’ai retrouvé des(…)

Tel-Aviv, pour la pulsion de vie…

Tel-Aviv, pour la pulsion de vie…

Depuis quelques années, je lis avec assiduité les posts du compte Instagram de Marie Robert @philosophyissexy – des photos en noir et banc et des contenus pertinents. J’ai donc été très heureuse de la rencontrer « pour de vrai » lors de son passage à Tel Aviv, une jeune femme enthousiaste et sincère ! J’ai l’impression d’avoir,(…)

L’accueil incroyable d’un chien à sa maîtresse

L’accueil incroyable d’un chien à sa maîtresse

Linoy Cohen a fait son service militaire dans l’unité Oketz, une unité spécialisée dans l’entraînement de chiens pour des missions anti-terroristes et de sauvetage. Comme nombre de jeunes Israéliens et Israéliens, après l’armée, elle est partie en voyage. Après quatre mois, son chien vient l’accueillir à l’aéroport Ben-Gourion et il semble qu’elle lui a beaucoup(…)

Un survivant de la Shoah monte sur scène invité par Woody Allen

Un survivant de la Shoah monte sur scène invité par Woody Allen

Quand j’étais en Belgique, j’avais lu avec beaucoup d’émotion le livre L’enfant du 20e convoi où Simon Gronowski, un enfant juif qui avait sauté à 11ans et demi d’un train qui partait de la caserne Dossin à Malines vers Auschwitz racontait son histoire. Ce XXe convoi du 19 avril 1943 a été attaqué par Youra(…)

Le rapport W, infiltré à Auschwitz, Gaétan Nocq

Le rapport W, infiltré à Auschwitz, Gaétan Nocq

Nous retrouvons Agnès Bensimon qui a lu « Le rapport W, infiltré à Auschwitz », GAETAN NOCQ, Editions Daniel MAGHEN Quelle incroyable destinée que celle de Witold Pilecki, officier et résistant polonais de la première heure qui en septembre 1940 se laisse prendre dans une rafle afin d’infiltrer le camp d’Auschwitz ! Sa mission : faire passer des(…)

La grenade, un fruit dans tous ses états

La grenade, un fruit dans tous ses états

C’est la période des grenades, un fruit que j’apprécie particulièrement et qui me rappelle les Roch HaChana de mon enfance. Voici donc un billet sur la grenade dans tous ses états ! 1. La grenade fait partie des sept espèces qui caractérise la Terre promise : un pays de blé, d’orge et de vignes, de(…)

La recette du gâteau au fromage d’Orna et d’Ella

La recette du gâteau au fromage d’Orna et d’Ella

J’adore ce gâteau au fromage ! J’allais le manger régulièrement au restaurant Orna et Ella dans la rue Sheinkin à Tel Aviv, un restaurant qui a malheureusement fermé.. Et, une fois par an, à Chavouot, où il est de tradition de manger des laitages, je le confectionne moi-même grâce au livre de recettes d’Orna et(…)

Chavouot à Tel Aviv en 1932

Chavouot à Tel Aviv en 1932

A Chavouot, à l’époque du Temple, on amenait les prémices, les premiers fruits au Temple. Cette coutume a été réactualisée avec le mouvement sioniste. Surtout dans les écoles. Premiers fruits, enfants habillés en blanc, couronnes de fleurs et parents amenant tous les bébés nés dans l’année. Voici un extrait d’un film intitulé « יופי של מולדת », « Une(…)

Des cartes de voeux vintage et virtuelles pour Rosh HaChana

A Rosh HaChana, on s’envoyait des cartes de voeux par la poste, des « שנוטובות ». A l’approche des fêtes en Israël, pendant des années, se multipliaient dans les rues les étalages de vendeurs de cartes de bonne année. Cette année à dix jours de la fête, à Tel Aviv, je n’en ai rencontré aucun. J’ai  trouvé(…)