Rachel Samoul

#Poèmes pour Yehoram [des gens, qui reviennent de la mer]

#Poèmes pour Yehoram [des gens, qui reviennent de la mer]

#Poèmes pour Yehoram est poème de Rita Kogan faisant partie du recueil  רישיון לשגיאות כתיב, Permis d’écrire avec des fautes traduit de l’hébreu au français par Esther Orner et Rachel Samoul. #Poèmes pour Yehoram [des gens, qui reviennent de la mer] Facile de reconnaître les gens qui reviennent de la mer. Ils sont fatigués, enivrés de(…)

Efrat Mishori, Où en sommes-nous ?

Efrat Mishori, Où en sommes-nous ?

Esther Orner et moi-même reprenons, après une longue interruption, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Voici notre sixième traduction. Il s’agit de « Où en sommes-nous ? », עד היכן הגענו un poème d’Efrat Mishori tiré de son sixième recueil publié en 2019 : אישה נשואה ושירים בודדים, Femme mariée(…)

Rachel…

Rachel…

Ce texte est paru dans le Continuum 15/16, la revue des Ecrivains israéliens de langue française. “Chacun a un nom que lui a donné Dieu et que lui ont donné son père et sa mère” Zelda Dieu, mon père et ma mère m’ont donné le nom de Martine Rachel. Ont-ils décidé ensemble ? Rachel, c’était(…)

Et je savais que la mer aussi était un Lieu, Hava Pinhas-Cohen

Et je savais que la mer aussi était un Lieu, Hava Pinhas-Cohen

Esther Orner et moi-même continuons notre nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Voici notre quatrième traduction de ce qui semble devenir un rendez-vous bimensuel. Il s’agit de  Et je savais que la mer aussi était un lieu , un poème de Hava Pinhas-Cohen tiré du recueil הגנן, הכלבתא(…)

Sans carte de visite, Yaara Ben-David

Sans carte de visite, Yaara Ben-David

Esther Orner et moi-même continuons notre nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Voici notre troisième traduction de ce que j’espère deviendra un rendez-vous bimensuel. Il s’agit de בלי כרטיס ביקור, Sans carte de visite, un poème tiré du recueil de Yaara Ben-David איזון שביר, Izoun Shavir traduit en anglais,(…)