Poème en partage

Sur le jour de la destruction de Jérusalem par Titus, Lord Byron

C’est en écrivant la promenade Rues Lord Byron, Jean Jaurès, Emile Zola que j’ai découvert le recueil Mélodies hébraïques du célèbre poète romantique anglais Lord Byron publié en 1818 dont est extrait ce poème. Ces textes devaient accompagner les mélodies d’Isaac Nathan. Après des revers de fortune, Isaac Nathan s’est exilé en Australie en 1841 où il est(…)

Maya Béjerano, Poème d’enfance

La poétesse israélienne Maya Bejerano vient de recevoir le prestigieux  prix Yehuda Amichai pour son oeuvre poétique. Maya Béjerano est née en 1949 au Kiboutz Elon, vit actuellement à Tel Aviv. Après avoir partagé sa vie entre son travail de bibliothécaire à Beth Ariela à Tel Aviv et entre la poésie, elle se consacre aujourd’hui entièrement(…)

Cinq interprétations de הַכְנִיסִינִי תַּחַת כְּנָפֵךְ, Prends-moi sous ton aile

Voici CINQ interprétations de הַכְנִיסִינִי תַּחַת כְּנָפֵךְ, Prends-moi sous ton aile, le remarquable poème  de Chaïm Nahman Bialik écrit à Odessa et publié en 1905. Prends-moi sous ton aile Prends-moi sous ton aile et protège-moi. Sois ma mère et ma soeur. Et que je fasse de ton sein le refuge de ma pensée, le nid de ma(…)

David Avidan : Les rues décollent un peu

David Avidan : Les rues décollent un peu

Ce poème de David Avidan (1934-1995) a été publié dans le Continuum n°, la revue des écrivains israéliens de langue française, consacrée à Tel Aviv Les rues décollent un peu La rue belle belle s’arrêtera en fin de route le calme dur se cassera comme une croûte et le matin humide sera carbonisé dans sa(…)