poésie israélienne

Le début de l’été, Maya Bejerano

Le début de l’été, Maya Bejerano

Esther Orner et moi-même continuons notre nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Voici notre deuxième traduction de ce que j’espère deviendra un rendez-vous bimensuel : ראשית הקיץ, un poème inédit en hébreu de la poétesse Maya Bejerano. Le début de l’été A Dorine Après le bon repas préparé par(…)

Une maison, un poème de Tehila Hakimi

Une maison, un poème de Tehila Hakimi

Esther Orner et moi-même nous lançons dans une nouvelle aventure, la traduction à deux de poèmes en hébreu vers le français. Nous débutons ce que j’espère deviendra un rendez-vous bimensuel par la traduction de בית de Tehila Hakima, qui est poétesse, écrivaine et ingénieure ! Ce poème a été publié en hébreu dans le journal(…)

Sédimentation, un poème d’Asher Zano

Sédimentation, un poème d’Asher Zano

J’ai lu sur la page Facebook de l’écrivain Shmuel T.Meyer  la traduction d’un très beau poème que lui-même avait lu sur la page d’un de ses amis poète, et dont il dit qu’il n’avait pas résisté longtemps à la nécessité de le traduire. J’ai obtenu l’autorisation du traducteur et de l’auteur Asher Zano pour publier(…)

Ronny Someck : Lettre du détenu R. S. à la direction de la prison

Ronny Someck : Lettre du détenu R. S. à la direction de la prison

Ce poème de Ronny Someck, traduit en hébreu par Marlena Braester, a été publié dans le n°13 de la revue Continuum, DADA LE FRUIT PERMIS ou Comment nait le (non-)sens. מכתב של האסיר ר.ס. להנהלת הכלא הָאַהֲבָה הִיא מֶרֶד אֲסִירִים בַּכֶּלֶא שֶׁל הַגּוּף בְּבַקָּשָׁה, אַל תְּנַכּוּ לִי שְׁלִישׁ עַל הִתְנַהֲגוּת טוֹבָה Lettre du détenu R.(…)

Avot Yeshurun, poèmes de Tel Aviv

J’ai assisté à un événement au Théâtre Tsavta à Tel Aviv pour marquer les 25 ans de la mort du poète Avot Yeshurun en présence de sa fille Helit Yeshurun, de poètes et de chanteurs, Carmi Zisapel, Shai Tsabari qui ont mis en musique certains des poèmes d’Avot Yeshurun. Un moment rare de poésie qui(…)

Maya Béjerano, Poème d’enfance

La poétesse israélienne Maya Bejerano vient de recevoir le prestigieux  prix Yehuda Amichai pour son oeuvre poétique. Maya Béjerano est née en 1949 au Kiboutz Elon, vit actuellement à Tel Aviv. Après avoir partagé sa vie entre son travail de bibliothécaire à Beth Ariela à Tel Aviv et entre la poésie, elle se consacre aujourd’hui entièrement(…)