Herzl

Stefan Zweig et Theodor Herzl

Le 22 février 1942, l’écrivain Stefan Zweig se donnait la mort au Brésil. Le monde, ma propre langue est perdu pour moi. Ma patrie spirituelle, l’Europe, s’est anéantie elle-même. Il fallait à soixante ans des forces exceptionnelles pour tout recommencer à nouveau et les miennes sont épuisées par des années d’errance sans patrie. Aussi, je(…)

16, Boulevard Rothschild, le Hall de l’Indépendance

16, Boulevard Rothschild, le Hall de l’Indépendance Le Boulevard Rothschild est une artère essentielle à la vie de Tel Aviv, maisons de style éclectique, architecture Bauhaus, tours en construction, bons restaurants, beaux arbres, pistes cyclables, plaines de jeux, galeries et bars à la mode. Devant le n° 16 du boulevard se dresse une statue d’un(…)

Le retour d’Herzl en Israël

Herzl est mort le 3 juillet 1904. Dans son testament, Herzl avait demandé à être enterré en Palestine lorsque le peuple juif aurait un pays. En août 1949, 45 ans après sa mort et alors qu’Israël a seulement un an, son souhait est réalisé par le jeune Etat, conscient de sa dette envers l’initiateur du(…)

Herzl en 12 points

Herzl en 12 points

Benjamin Zeev Herzl, le père du sionisme politique, est né le 2 mai 1860. Theodor Herzl n’est pas qu’un symbole lointain, traité avec distance et respect. Son image est très présente dans le quotidien israélien et prend des aspects parfois inattendus. Pour marquer l’événement, voilà donc Herzl en 12 états. 12 comme les tribus d’Israël(…)

Gymnasia Herzliya, le symbole de Tel Aviv

La Gymnasia Herzliya, le premier lycée en langue hébraïque au monde, a été fondé en 1905 à Jaffa. En 1909, avec la création de Tel Aviv (à l’époque, la ville portait le nom d’Ahouzat Bait), il prend le nom de Gymnasia Herzliya הגימנסיה העברית « הרצליה » גע »ה en l’honneur de Herzl. Le mot Gymnasia vient du(…)