Shoah

Ces femmes qui ont sauvé des Juifs pendant la Shoah

Ces femmes qui ont sauvé des Juifs pendant la Shoah

Femmes et héroïnes Au cours de la Seconde Guerre mondiale, des femmes n’ont pas hésité à mettre leur vie en danger pour sauver des Juifs. Elles constituent d’ailleurs plus de la moitié des Justes parmi les Nations reconnus par Yad Vashem. Certaines ont agi en famille, d’autres de manière totalement indépendante, mais toutes ont fait(…)

Le Savoir-déporté, Anne-Lise Stern

Le Savoir-déporté, Anne-Lise Stern

Esther Orner partage avec nous un extrait de son tapuscrit inédit, La Lectrice de Soi, juin 2004  Anne-Lise Stern, Le Savoir-Déporté . Camps, Histoire, Psychanalyse, Seuil Ce n’est pas un livre que j’ai découvert au hasard de comptes-rendus et certainement pas en écumant les librairies qui de toute manière exposent surtout les grandes maisons d’édition(…)

« Vivre à toute force », Claude Lanzmann

« Vivre à toute force », Claude Lanzmann

Cette note de lecture sur « Le Lièvre de Patagonie » de Claude Lanzmann a d’abord été publiée dans le huitième numéro de la revue Continuum. « Vivre à toute force », une note de lecture sur Le Lièvre de Patagonie de Claude Lanzmann La guillotine ou plus généralement la peine capitale et les différents modes d’administration de la(…)

Hommage à Simone Veil

Hommage à Simone Veil

Un hommage d’Esther Orner à Simone Veil (13 juillet 1927-30 juin 2017), extrait de ses Memories 3 ou Mémoires d’une paresseuse. Simone Veil est morte vendredi matin. J’ai passé mon après-midi à la télévision. En juillet elle aurait eu 90 ans comme Nelly Leibel Akerman. Elles auraient pu se rencontrer à Birkenau. Elles se sont rencontrées à(…)

L’amour après de Marceline Loridan-Ivens

L’amour après de Marceline Loridan-Ivens

Une nouvelle chronique littéraire de l’écrivaine israélienne de langue française Esther Orner sur le livre, L’amour après de Marceline Loridan-Ivens avec Judith Perrignon  aux Editions Grasset. J’ai lu deux fois de suite ce livre prêté par une amie. Une deuxième fois pour voir ce que Marceline Loridan-Ivens ne disait pas. Le lendemain j’ai téléphoné à Charlotte qui apparait(…)