littérature de la Shoah

Des jours d’une stupéfiante clarté, Aharon Appelfeld

Des jours d’une stupéfiante clarté, Aharon Appelfeld

Je suis très heureuse d’accueillir Agnès Bensimon qui partage avec nous, en avant-première, sa lecture du dernier livre d’Aharon Appelfeld : Des jours d’une stupéfiante clarté, Aharon Appelfeld, Editions de l’Olivier, 2018 Traduit de l’hébreu par Valérie Zenatti Suite à la mort de l’écrivain israélien Aharon Appelfeld le 4 janvier 2018, Les éditions de l’Olivier(…)

Imre Kertész, un arbre debout dans une forêt incendiée

« Je suis donc mort une fois pour pouvoir continuer à vivre – et c’est peut-être là ma véritable histoire. Puisque c’est ainsi, je dédie mon œuvre née de la mort de cet enfant aux millions de morts et à tous ceux qui se souviennent encore de ces morts. Mais comme en définitive il s’agit de(…)

Georges Perec lu par Esther Orner

Le 3 mars 1982 marque la disparition de Georges Perec.  « La vie mode d’emploi » fut l’une des grandes émotions de ma jeunesse. En hommage et dans le cadre de mon Billet de l’Invité(e), je donne la parole à mon amie Esther Orner qui m’a autorisée à reprendre sa communication lors d’un colloque sur Georges Perec(…)