72 manières de célébrer l’Indépendance d’Israël au temps du corona

WhatsAppEmailPrintPartagez
  1. Suivre la cérémonie officielle du Jour de l’Indépendance à la télévision israélienne
  2. Se souvenir des bons moments passés en Israël
  3. Etre émue par Donne-nous la paix, bénédiction pour Israël de Marie Nahmias
  4. Se balader sur la page en français de l’écrivain israélien Etgar Keret
  5. Découvrir des chanteurs israéliens sur Zoom 
  6. Lire sur l’histoire d’Israël
  7. Réaliser des recettes israéliennes, comme le fameux chou-fleur d’Eyal Shani
  8. Se préparer à la troisième saison de Fauda
  9. Apprendre l’hébreu
  10. Admirer les vitraux de Chagall à l’hôpital Hadassah à Ein Karem à Jérusalem
  11. Ecouter les solistes de l’opéra d’Israël interpréter une Traviata Corona sur Zoom
  12. Participer à un groupe de danse Gaga en ligne
  13. Acheter de l’art israélien en ligne
  14. S’habiller en bleu et blanc
  15. Noter le Sahné pour une prochaine sortie
  16. Se renseigner sur la chaîne de la contagion du coronavirus : un film explicatif du Ministère de la Santé israélien.
  17. Visiter le Musée de Tel Aviv en ligne
  18. Suivre sur Instagram les comptes de jeunes acteurs israéliens comme Shira Haas et Amit Rahav les héros de la série Unorthodox
  19. Mémoriser les paroles de la chanson « Je reste à la maison » d’Arik Einstein
  20. Boire du vin israélien
  21. Ecouter les trois dernières minutes du concert dirigé par Zubin Metha avec l’Orchestre philharmonique d’Israël
  22. Se réjouir du niveau historique du lac de Tibériade qui arrive presque à son maximum
  23. Relire les promenades à Tel Aviv de Kef Israël
  24. A défaut d’Eurovision 2020, revivre l’Eurovision 2019 à Tel Aviv 
  25. Faire la connaissance du chanteur et acteur David Shaul
  26. Lire et relire les livres d’Esther Orner, une israélienne qui écrit en français
  27. S’abonner à la lettre en français de l’Université de Tel Aviv
  28. Lire de la poésie israélienne  traduite en français
  29. Découvrir Asaf Hanuka
  30. Se faire des frayeurs tout en s’émerveillant de la beauté du pays en regardant la video de Fabio Wibmer
  31. Se concocter une bonne shakshouka verte
  32. Se dire que l’année prochaine on ne rate pas la floraison dans le Néguev occidental
  33. Lire des articles de penseurs israéliens comme Yuval Noah Harari
  34. S’abonner à la chaine Youtube en français de Tsahal
  35. Regardez du cinéma israélien en français en ligne 
  36. Boire du thé du Palais des Thés Israël sans qui ce blog ne pourrait pas exister
  37. Découvrir une très rare interprétation de l’Hatiqva chantée en Tunisie en 1932
  38. Prendre un cours d’impression de vêtements en 3D avec Danit Peleg
  39. Confectionner des masques…en yiddish
  40. Enfin apprendre toutes les paroles de l’Hatiqva
  41. Suivre le blog de Michel Kishka
  42. Se replonger dans 5 versions de la chanson de l’Exodus
  43. Danser dans son salon avec le DJ posté sur le toit de la Municipalité de Tel Aviv
  44. Faire connaissance avec la Professeure Galia Rahav et Ahmad Blaune de l’Université de Tel Aviv qui vont chacun allumer l’un des douze flambeaux lors de la cérémonie officielle
  45. Ecouter un concert d’Avishai Cohen Trio
  46. S’étonner qu’une chanson de Didier Barbelivien ait été traduite en hébreu
  47. S’instruire en écoutant les podcasts de Art Source en anglais pour faire plus ample connaissance avec les artistes israéliens
  48. Suivre en direct les prières au Mur à Jérusalem
  49. Apprendre le nom des poissons en hébreu pour être prêt quand les restaurants seront de nouveau ouverts
  50. Ecouter un concert de saxophone donné sur un toit de Tel Aviv
  51. Faire plus ample connaissance avec Rachel Samoul l’animatrice de Kef Israël
  52. S’inspirer d’idées israéliennes pour promener son chien
  53. Prendre le temps d’écouter la dernière interview de Ben Gourion
  54. Pour être tenu au courant en français des procédures de confinement et de déconfinement en Israël, s’inscrire dans un groupe Whatsapp du Docteur Michael Wolf
  55. Réécouter des chansons d’Idan Raichel qui lui-aussi a l’honneur d’allumer l’un des 12 flambeaux, comme autant de tribus d’Israël, le Jour de l’Indépendance
  56. Revivre la journée du 14 mai 1948 au 16 boulevard Rothschild à Tel Aviv
  57. Commémorer le centenaire de la conférence de San Remo
  58. Ecouter différentes versions de l’Hatiqva
  59. Succomber à la nostalgie et découvrir un délicieux reportage sur la mode en 1966
  60. Lire ou relire Seule la mer, Amos Oz
  61. Ne pas se faire trop de soucis : Nous avons survécu à Pharaon, nous survivrons à cela aussi
  62. Ecouter Eric Marty parler d’Israël
  63. Observer en ligne et en temps réel des oiseaux d’Israël dans leurs nids
  64. Puisque nous sommes à la maison, lire un poème intitulé « La maison »
  65. Se faire plaisir en écoutant Mike Brant, qui nous a quittés il y a 45 ans, chanter en hébreu
  66. Découvrir qui a reçu le premier visa d’entrée de l’Etat d’Israël
  67. Se promettre de Sortir, bien sûr mais seulement quand nous serons déconfinés
  68. Se faire plaisir en écoutant Cinq interprétations d’Alleluyah de Leonard Cohen
  69. Tout savoir sur la Menorah de la Knesset
  70. Découvrir comment nous sommes passés du rêve à la réalité grâce à Akadem
  71. Faire un programme pour les prochaines vacances en Israël
  72. Et quoiqu’il arrive, Garde l’Espérance

Joyeux 72e anniversaire Israël !