La Ménorah de la Knesset

WhatsAppEmailPrintPartagez

La Menorah de la Knesset est faite de bronze. Elle mesure 4 mètres 30 de hauteur,  3,5 mètres de large et pèse 4 tonnes. Elle se trouve en bordure du Jardin des Roses, Gan HaVradim en face de la Knesset, le Parlement d’Israël. Elle a été conçue par le sculpteur Benno Elkan (1877-1960), un sculpteur juif d’origine allemande qui s’est réfugié en Angleterre en 1933 et s’y est installé. C’est un cadeau du Parlement de la Grande-Bretagne offert à Israël le 15 avril 1956 pour le 8e anniversaire de l’Indépendance du pays. Lord Edwin Samuel, le fils du premier Haut-Commissaire britannique Herbert Samuel en Palestine est à l’origine du projet. La Ménorah est d’abord installée Beit Froumine, rue King George à Jérusalem où se trouvait la Knesset jusqu’à l’inauguration officielle de 1966.

Le modèle est inspiré du candélabre qui se trouvait dans le Temple de Jérusalem et fait bien entendu référence au fait que la Ménorah est devenu le symbole de l’Etat d’Israël. Une série de reliefs en bronze dépeignent les luttes du peuple juif en exil et des scènes bibliques ou inspirées de l’histoire juive. De l’Exil de Babylone à la révolte du Ghetto de Varsovie.

Sur la branche centrale, les Tables de la Loi, la prière Shema Israël, Ecoute Israël.