Hanouka

Maoz Tsour, cinq interprétations du chant de Hanouka

Maoz Tsour, cinq interprétations du chant de Hanouka

Maoz Tsour, Rocher puissant, est un poème qui aurait été écrit au XIIe ou au XIIIe siècle à l’époque des Croisades, chanté depuis les huit soirs de Hanouka, après l’allumage des bougies de la Hannoukia. Les premières lettres des cinq premières strophes, il y en a six en tout, forment l’acrostiche du prénom Mordehaï, מכדחי,(…)

Une polka de Hanouka

Une polka de Hanouka

Cette délicieuse polka de Hanouka sur le thème de Maoz Tsur, ce poème que l’on chante après avoir allumé les bougies, a été composée par Isaac Strauss et dédiée à la grande actrice et tragédienne de la moitié du XIXe siècle Mademoiselle Rachel. Isaac Strauss était un compositeur français né à Strasbourg (1806-1888) et aussi(…)

Chrismukkah, quand Noël et Hanouka se rencontrent

Chrismukkah, quand Noël et Hanouka se rencontrent

Certaines années, la fête de Noël coïncide avec Hanouka. Une occasion pour vous parler de Chrismukkah. Ce mot-valise construit sur Christmas et Hanouka (d’ailleurs, en anglais on ne dit pas mot-valise mais portmanteau !) a été popularisé dans la série télévisée américaine Newport Beach (The O.C.) diffusée de 2003  à 2007 où le personnage de Seth(…)

Quand Hello d’Adèle se transforme en Shalom et devient une chanson de Hannoucca

Quand la chanson Hello de l’incomparable Adèle se transforme en Shalom et devient une chanson de Hanouka, c’est un fou-rire garanti, une parodie hilarante et de circonstance ! Shalom, it’s me I was wondering for Chanukah, would like to meet To go over everything The miracle of Chanukah and Judah Macabee Shalom, can you hear(…)

8 chandeliers exceptionnels de Hanouka, du Dôme de fer à l’Empire State Building

8 chandeliers exceptionnels de Hanouka, du Dôme de fer à l’Empire State Building

Voici huit hanoukiot exceptionnelles. La Hanukia est le chandelier à neuf branches qu’on utilise pendant Hanouka, la fête des Lumières. le mot de hanoukia, חנוכיה, qui désigne ce chandelier de Hanouka, aurait été inventé par la femme d’Eliezer Ben-Yehouda, le père de l’hébreu moderne. On allume pendant les 8 jours de la fête, une bougie puis(…)