Hanoucca

Quand Hello d’Adèle se transforme en Shalom et devient une chanson de Hannoucca

Quand la chanson Hello de l’incomparable Adèle se transforme en Shalom et devient une chanson de Hanouka, c’est un fou-rire garanti, une parodie hilarante et de circonstance ! Shalom, it’s me I was wondering for Chanukah, would like to meet To go over everything The miracle of Chanukah and Judah Macabee Shalom, can you hear(…)

Hanoucca et les Tribus perdues

  Shavei Israel se consacre aux Tribus perdues d’Israël et aux communautés de Crypto-Juifs.  Créé par Michael Freund, il y a 10 ans, Shavei Israel veut aider les descendants de Juifs à se reconnecter à leur peuple et à Israël. Regardez cette superbe vidéo où Marranes d’Espagne, du Portugal, Juifs cachés de Russie et de(…)

Le record Guinness de la plus grande Menorah

A New York, sur la Grand Army Plaza à Manhattan, à l’intersection de la Cinquième Avenue et de la 59e rue près de Central Park, on allume les huit jours de la fête de Hannoucca la plus grande Hannoukiah du monde. Il s’agit de la Menorah de l’artiste israélien Yaakov Agam. Elle détient officiellement le(…)

Hanoucca en musique et en chansons

Je vous propose ce billet musical, 8 chansons de Hannoucca dans des genres très différents comme autant de bougies à allumer. 1. Ce groupe de jeunes Israéliens, les Fountainheads, s’applique à réaliser pour chaque fête juive un clip vidéo. Voici la cuvée Hanoucca 2011, תשע  »ב, 5772. 2. Idan Matalon, un jeune Israélien, fait preuve de(…)

8 activités pour Hannouka en Israël

Admirer la collection de Hannoukiot du Musée d’Israël à Jérusalem. Une merveille. Une hanoukia française du XVIIe siècle: Photo © Israel Museum, Jerusalem, by Elie Posner 2. Acheter de l’huile d’olive locale. Il y a dans le souk HaCarmel à Tel Aviv un nouveau magazin Olia, très sympathique où vous pouvez goûter différentes sortes d’huile(…)

Cuisine et écriture: les Latkès d’Esther

Esther Orner est une écrivaine israélienne de langue française. Dans son livre Fin et Suite, publié aux Editions Metropolis, en 2001, Esther retrace son année de deuil après la mort de sa mère en suivant le calendrier hébraïque et les fêtes juives. Pour Hannoucah, elle écrit: Gitele.Gitele, tes bons conseils, je les suis jusqu’à ce(…)