Israël : 20e jour – Deuil et solidarité

WhatsAppEmailPrintPartagez

Que son souvenir soit béni

Depuis le début de la guerre, je suis dans un tumulte émotionnel. Je passe d’une détermination farouche à un désarroi total, de l’espoir à la tristesse. A la sortie du Shabbat, j’ai entendu que la liste des soldats tués s’était encore allongée et j’ai reçu un mail de l’école A.D. Gordon où Anaël a été si bien accueillie quand nous sommes revenus en Israël et qu’elle a fréquenté jusqu’à l’année dernière. Je vous le traduis :

Notre famille, notre école est bouleversée et souffre. Nous avons appris que l’un de nos anciens élèves, Roy Peles, 21 ans, est tombé au combat ce matin à l’aube. Roy, qui portait en lui l’esprit de A.D. Gordon, était un jeune homme plein de compassion et d’altruisme, un exemple pour les autres élèves. On le reconnaissait à son sourire. Nous ne l’oublierons pas. Son enterrement aura lieu à Givat Shaul. Nous voulons lui rendre hommage et nous partageons la douleur de la famille.

Le lieutenant Roy Peles.

Le lieutenant Roy Peles.

 

Solidarité

solidaritésoldat

En marchant dans les rues de Tel Aviv, je me rends compte que beaucoup de cafés et de restaurants indiquent sur des affiches que les repas sont gratuits pour les soldats en uniforme. Un immense élan d’amour du pays pour ses jeunes hommes et femmes. Des anonymes, mais aussi des artistes ou des mannequins comme Titi Aynaw, Miss Israël 2013, viennent rendre visite aux soldats blessés dans les hôpitaux. Les meilleurs chefs de Tel Aviv descendent dans le Sud pour nourrir les soldats. Les chanteurs aussi.

photo (47)

Ce dimanche, j’ai été aussi très touchée par deux manifestations de solidarité, celle de Bruxelles et celle de Marseille ou plus de 5000 personnes se sont retrouvées sous l’ombrière du Vieux Port et ont crié : Israël, Marseille est avec toi.

 

Reprise des vols vers Israël

Les compagnies étrangères recommencent à voler. Pourtant, la situation n’a pas changé. Il y  a eu ce matin des tirs de roquettes sur le centre d’Israël. Pourquoi ont-elles interrompu leurs vols ? Les motivations de cette décision sont obscures. En tous cas, si on voulait dissuader les touristes de venir en Israël et nous casser le moral, on ne s’y serait pas pris autrement.

Cessez-le-feu ?

C’est la valse-hésitation du cessez-le-feu ou tout au moins de la trêve humanitaire. Le Hamas demande une trêve. Israël accepte. Le Hamas tire des roquettes sur Israël. Une blessée ce matin, une femme qui n’a pu se mettre à l’abri assez vite. Et puis ça recommence.

Hier soir, Sarah me dit : Maman, l’application du téléphone qui prévient des alertes doit avoir un bug, ça tire de partout et ils ont dit que c’est la trêve humanitaire.

A Tel Aviv, deux journées d’affilée sans alerte mais le site Israel has been rocket free for… indique, au moment où j’écris ces lignes qu’Israël n’a pas été touché par des roquettes depuis 11 minutes et 1 heure 48 minutes au moment où je me relis. Espoir ?

Ce serait bien de retrouver une vie sans roquettes. Un ami me raconte que sa grande fille Lia (4 ans), quand elle joue avec sa poupée, imite le son de l’alerte et lui dit d’aller se cacher. 

Rosh Hodesh Av et Aid al Fitr

Aujourd’hui, pas la 20e journée mais cette 21e, débute dans le calendrier hébraïque, le mois d’Av. C’est aussi le premier jour d’une période de neuf jours qui nous amène à Tisha B’Av, où nous nous souvenons des nombreuses tragédies qui ont touché le peuple juif et notamment de la destruction du Temple.

Ce soir, c’est Aid al Fitr, la fête qui marque la fin du Ramadan. Aid moubarak.

Israël : 18e et 19e jour – Chabbat et trêve

Israël : 16e jour – Embargo déguisé et antisémitisme déclaré

Israël : 15e jour – Inébranlable, je serai

Israël : 14e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 13e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 11e et 12e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 10e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 9e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 8e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 7e jour – La vie quotidienne sous les missiles