Israël : 6e jour – La vie sous les missiles

WhatsAppEmailPrintPartagez

Ca continue

J’écris ce 6e jour au matin du 7e jour dépassée hier par mes occupations et par l’espoir que tout cela allait s’arrêter.

Le matin du 13 juillet, pas de missiles sur Tel Aviv mais le Sud du pays souffre de nombreuses attaques et notamment Ashkelon. A Ahsdod, un adolescent qui n’a pas le temps de rejoindre un abri est grièvement blessé.

Grandir en paix

Je trouve sur Facebook cette video d’adolescentes qui demandent juste à ce qu’on les laisse grandir en paix :

 

Je passe la journée à travailler et me coupe un peu de la réalité.

Double sirène

16 heures – Sirène, cage d’escaliers avec Mimi et Anaël. La sirène semble plus longue que d’habitude, comme s’il y en avait deux à la suite, détonation, communication WhatsApp, échange de photos, retour à la normale. On apprend que deux missiles ont été tirées sur Tel Aviv et une salve sur tout le centre du pays, interceptés par mon nouvel meilleur ami, le Dôme de Fer, qui devrait recevoir le Prix Nobel de la Paix.

Coucher de soleil à Banana Beach pour recharger les batteries :

coucherdesoleil6ejour

La ville est presque vide. Nous marchons Joëlle et moi vers le restaurant, tendues, en attente de la prochaine alerte. Détonations au loin.

Excellent dîner entre amis au restaurant Bindella si ce n’est que branchée sur Twitter, j’apprends l’attaque de la synagogue de la Roquette et visionne les images d’une foule déchaînée qui scande en plein Paris :

Mort aux Juifs, Les Juifs sont tous des terroristes.

Assommée, fatiguée, je rentre pour regarder la Coupe du Monde d’un oeil inattentif.

 

Israël : 5e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 4e jour – La vie quotidienne sous les missiles

Israël : 3e jour – La vie quotidienne sous les missiles

et Petit aperçu de la vie quotidienne sous les missiles