littérature

Sous le signe du corbeau, Amir Gutfreund

Sous le signe du corbeau, Amir Gutfreund

Nous retrouvons Agnès Bensimon à l’occasion de la sortie de la parution à titre posthume de SOUS LE SIGNE DU CORBEAU d’Amir GUTFREUND, aux éditions Gallimard. Traduction de l’hébreu par Katherine Werchowski. 302 p. Amir Gutfreund, né à Haïfa en 1963 et décédé du cancer en 2015, à 52 ans, s’était fait connaître avec un(…)

Rachel…

Rachel…

Ce texte est paru dans le Continuum 15/16, la revue des Ecrivains israéliens de langue française. “Chacun a un nom que lui a donné Dieu et que lui ont donné son père et sa mère” Zelda Dieu, mon père et ma mère m’ont donné le nom de Martine Rachel. Ont-ils décidé ensemble ? Rachel, c’était(…)

Le 29 novembre 1947 d’Amos Oz

Le 29 novembre 1947 d’Amos Oz

Le 29 novembre 1947, ou en hébreu kav tet be november, כ »ט בנובמבר est la date où l’ONU a voté le partage de la Palestine qui allait aboutir à la création de l’Etat d’Israël, une date d’une importance phénoménale pour le peuple Juif. J’ai entendu l’année dernière à la radio israélienne une émission sur l’écrivain(…)

Le Ghetto intérieur,  Santiago Amigorena

Le Ghetto intérieur, Santiago Amigorena

Nous retrouvons Agnès Bensimon qui a lu Le Ghetto intérieur, de Santiago Amigorena, P.O.L éditeur, 191 p En lice pour les Prix Goncourt et Renaudot 2019, le dernier roman d’Amigorena, au titre magnifique et douloureux, donne la mesure dont l’onde de choc de la Shoah se répercute encore parmi nous, avec, pour épicentre, le ghetto de(…)

Le chèque, Agnès Bensimon

Le chèque, Agnès Bensimon

Ce texte d’Agnès Bensimon est paru dans le n°14 de la revue des écrivains israéliens de langue française, Continuum consacré au 70e anniversaire de l’Etat d’Israël. Le soleil tombait dru sur ses épaules au sortir du parc ombragé. Le temps de parcourir les quelques mètres jusqu’à l’arrêt d’autobus – un méchant piquet rouillé surmonté d’un(…)