Billet de l’invité

Esther Orner ou la mécanique mystérieuse des affaires humaines

Dans le cadre du billet de l’Invité, je reprends un article de l’écrivain Shmuel T. Meyer (publié sur Facebook) à propos du dernier livre d’Esther Orner : De si petites fêlures aux Editions Caractères. Esther Orner ou la mécanique mystérieuse des affaires humaines Il y a quelque chose d’anthroposophique dans l’écriture d’Esther Orner, une conscience du sensible(…)

Soixante découvertes et inventions scientifiques israéliennes – une exposition à l’aéroport Ben Gourion

Brigitte C., notre chroniqueuse cinéma israélien, a pris l’avion et est passée par l’aéroport Ben Gourion ! Soixante découvertes et inventions scientifiques israéliennes  – une exposition à l’aéroport Ben Gourion Ces derniers temps, des hasards sympathiques de la vie m’ont amenée plusieurs fois à l’aéroport Ben Gourion où, depuis le 7 mars 2016, une galerie(…)

Golda Méïr et Nehama Leibowitz, deux héroïnes

Golda Meir et Nehama Leibowitz, deux héroïnes de mon adolescence Golda Méïr et Nehama Leibowitz, deux femmes israéliennes d’exception, les héroïnes de l’adolescence de l’écrivaine Esther Orner qui partage avec nous un extrait de son tapuscrit inédit ‘Memories ou Mémoires d’une paresseuse 2’ Golda Méïr J’ai la photo de Golda, comme on l’appelait, dans sa fameuse cuisine.(…)

5 photos de Tel Aviv Photomosaics

Rosine Klatzmann nous présente son livre de photographie Tel Aviv Photomosaics.   J’ai une vraie passion pour Tel Aviv que j’arpente de long en large, des heures durant, à chacun de mes séjours et que je photographie ainsi depuis des années. Jamais je ne me lasse. Un jour, j’ai eu l’idée d’assembler mes photos par thèmes : les(…)

Attaque au couteau à Raanana : un jeune père témoigne

Trois Israéliens ont été blessés vendredi soir rue Anielewicz à Raanana lors d’une attaque au couteau. Joël Edery était au parc avec son fils. Il témoigne. La terreur au quotidien en Israël. Un shabbat comme les autres à Raanana , enfin presque … un repas en famille dans ce jour merveilleux où les téléphones portables(…)