Gymnasia Herzliya, le symbole de Tel Aviv

WhatsAppEmailPrintPartagez

La Gymnasia Herzliya, le premier lycée en langue hébraïque au monde, a été fondé en 1905 à Jaffa. En 1909, avec la création de Tel Aviv (à l’époque, la ville portait le nom d’Ahouzat Bait), il prend le nom de Gymnasia Herzliya הגימנסיה העברית « הרצליה » גע »ה en l’honneur de Herzl.

Le mot Gymnasia vient du mot allemand gymnasium allemand, équivalent au lycée français.

La Gymnasia Herzliya a été construite dans le plus pur style éclectique (qui essayait d’intégrer des motifs moyen-orientaux à une conception européenne) des débuts de Tel Aviv. A l’époque, sa façade était emblématique de la ville toute entière.


En 1962, devenu trop petit et en mauvais état, le lycée est transféré à son emplacement actuel, dans le nord de Tel Aviv, rue Jabotinsky. Le bâtiment est détruit et à sa place, l’actuel Tour Shalom est édifiée. Ce début de bruxellisation participa à la prise de conscience de l’importance de la restauration et de la conservation des bâtiments en Israël.

D’ailleurs, la Société de préservation des sites historiques המועצה לשימור אתרים en Israël a adopté la façade de la Gymnasia comme logo.

Ron Huldaï, le maire de Tel Aviv depuis 1998 a été le directeur du lycée de 1992 à 1998.