Uncategorized

Le mois de janvier 2013 sur Kef Israel

Le mois de janvier 2013 sur Kef Israel

Le billet le plus lu ce mois de janvier 2013: Neige à Jérusalem     Grandes manoeuvres sur la Promenade de Tel Aviv Ma journée électorale du 22 janvier 2013 en Israël   Rachel Samoul interviewe Esther Orner La fête à la daurade sur les côtes d’Israël Different Pulses, le dernier album d’Asaf Avidan Allez(…)

Le mois de novembre 2012 sur Kef Israël

    Pourquoi mon ami est-il solidaire de Gaza et pas d’Israël? Alerte à Tel Aviv et dans le Sud d’Israël Allumage d’une Hannoukia,Technion-Style Liège, une ville face à la persécution des Juifs L’appartement, un documentaire d’Arnon Goldfinger Le Dernier Frère de Nathacha Appanah traduit en hébreu Miracle de Hannouca, Bar Refaeli devient Cendrillon Petra,(…)

Le Dernier Frère de Nathacha Appanah traduit en hébreu

Dans le cadre de mon billet de l’Invité, j’accueille Roland Koster qui a assisté à la remise du prix littéraire de la Fondation France-Israël 2011-2012. J’ai eu le plaisir d’assister à cette cérémonie à la fois culturelle et conviviale qui a eu lieu le 8 novembre 2012 au Musée Rubin de Tel-Aviv. Chaque année, la Fondation récompense des auteurs français et israéliens dont(…)

Miracle de Hannouca, Bar Refaeli devient Cendrillon

Chaque année en Israël, à l’approche de Hannoucah, les producteurs de spectacles musicaux pour enfants se préparent pour leur haute saison. Presque un rituel, les parents israéliens offrent à leurs enfants des billets pour ces comédies musicales. Les stars des spectacles et des émissions pour enfants à la télévision se retrouvent sur les planches. Cette année,(…)

La session d’automne des ateliers de l’Institut français de Tel Aviv

Les ateliers proposés par l’Institut français de Tel Aviv sont  animés par des écrivains, traducteurs, et artistes confirmés et se déroulent à l’Institut, 7 rue Rothschild à Tel Aviv: Irit Akrabi, Déborah Benasouli, Marlena Braester, Stéphane Kerber, Esther Orner et Yaniv Peretz • Récits de vies – en français Animé par Esther Orner, écrivaine et poétesse.(…)