Le poème d’Ori Ansbacher

WhatsAppEmailPrintPartagez

Ori Ansbacher est une jeune fille de 19 ans qui faisait son service civil dans un centre pour jeunes. Elle a été violée et assassinée le 7 février 2019 dans la forêt de Ein Yael aux abords de Jérusalem par un terroriste palestinien. 

Ori écrivait des poèmes et le dernier poème qu’elle a écrit parle de paix, de שלום. L’écrivaine et traductrice Esther Orner a traduit ce poème en français.

Le poème d’Ori

Fais

que ce soit ton monde

un monde de paix

une paix éternelle

une paix cachée

souviens-toi

de la jeune fille que tu es

du miel avant

que l’on t’écrase

prends sur toi

à nouveau

cette douceur

qui était

à toi

qui vivait sa disparition

et construis-toi un monde

un monde de paix

d’avant ces négociations avec toi-même

avec ton bien aimé

avant les accords

les remises en question

et les guerres

fais la paix pour toi

en toi

Traduction Esther Orner

Les amis d’Ori chantent le poème mis en musique en hommage par Dudi Bar David.

Le très populaire chanteur israélien Shlomi Shabbat a lui-aussi mis en musique le poème d’Ori :

Et des centaines de femmes ont chanté sur le po!me d’Ori mis en musique par Ruhama Ben-Yossef

 

Que le souvenir d’Ori soit à jamais source de bénédiction. Ori en hébreu veut dire Ma lumière.