Un amour de Lady Gaga à Tel Aviv

WhatsAppEmailPrintPartagez

J’avais envie d’aller au concert de Lady Gaga mais j’hésitais. Je n’apprécie pas vraiment sa musique mais j’étais curieuse de voir le phénomène. C’est mon amie la blogueuse Marlene de Brussels is Love qui m’a finalement convaincue.

Et, j’ai beaucoup apprécié que Lady Gaga n’annule pas son concert – il y a 15 jours, c’était encore la guerre – et déclare sans complexe son amour à ses fans israéliens. Elle est arrivée de Dubaï à Tel Aviv puis est repartie pour Istanbul.

Elle a aussi publié des photos sur son Instagram notamment du Ritz-Carlton à Herzliya où elle résidait avec la centaine de personnes qui l’accompagnent.

10616490_10152829086859574_6558193508705272186_n

Donc, au concert »artRAVE: The ARTPOP Ball » de Lady Gaga à Tel Aviv, j’étais sans aucun doute la plus âgée (Charles a trois mois de moins que moi) parmi les 23 000 spectateurs enfin, plutôt spectatrices. Il y avait principalement des bandes de jeunes filles de 14 à 25 ans. Le concert avait lieu à Tel Aviv, au Park HaYarkon, en plein air. Un beau spectacle. Lady Gaga a une énergie incroyable et se donne à fond. Digne héritière de Madonna. Elle met en scène ses chansons dans une profusion de costumes et de perruques plus cocasses et extravagants les uns que les autres. La qualité du son est incroyable. Le public dans un état extatique.

Elle a commencé par une déclaration d’amour en hébreu :
אני אוהבת אותכם, Je vous aime. Tout au long du spectacle, elle a glissé des mots en hébreu.

Le lendemain, Tony Bennett, 88 ans se produisait aussi à Tel Aviv et tout le monde espérait qu’il y aurait un duo puisque le prochain disque de Lady Gaga est un disque de jazz avec lui ‘Cheek to Cheek’ qui sort fin septembre. En effet, il est venu et ils ont chanté  ensemble « I Can’t Give You Anything But Love », je ne peux vous donner que de l’amour. 

Lady Gaga, nous aussi, on t’aime !