La Souccah de Shlomit, une chanson-culte israélienne

WhatsAppEmailPrintPartagez

Shlomit construit une souccah, שלומית בונה סוכת שלום est un classique de la chanson israélienne. Elle est de circonstance puisque ce soir c’est Souccot et beaucoup d’Israéliens sont occupés à construire leur cabane, à la décorer avec des fruits d’automne et à se procurer  ארבעת המינים les quatre espèces: Loulav, palme, Etrog, cédrat, Hadass, myrte et Aravah, saule. Ces quatre espèces symbolisent quatre différents types de personnes qui constituent le peuple juif.

Les paroles et la musique sont de Naomi Shemer, la grande dame de la chanson israélienne, c’est elle qui a écrit Jérusalem d’or et de lumière et Lu Yehi.

Voici quatre interprétations de style tout à fait différent de cette chanson.

1. Pour les enfants

2. Une version plus orientale

3. Avec Shlomo Artzi

4. Pour finir, du rock avec Machina!

Que votre souccah, comme dans la chanson, soit un havre de paix! Hag sameah !

Soucca au port de Tel Aviv