De Teddy Kollek à Ashkelon à QassamCount sur Facebook

WhatsAppEmailPrintPartagez

Il y a deux ans, le 2 janvier 2007 disparaissait Teddy Kollek. J’avais assisté à son enterrement et écrit un article, Hommage à Teddy Kollek,  à ce sujet. Rudi Weissenstein de la Tsalamania-Pri Or l’avait photographié en vacances à l’hôtel Dagon d’Ashkelon en 1954.

Teddy Kollek, Mayor of Jerusalem

Ashkelon s’est beaucoup développé depuis, aujourd’hui, elle compte un peu plus de 100 000 habitants. C’est une ville jumelée à Aix-en-Provence (je le signale parce que c’est là où je suis née!). Les plages d’Ashkelon sont très belles et j’ai entendu ce matin à la radio un interview de surfers et de pêcheurs qui ne renoncent pas à leur passion malgré la situation. D’ailleurs, savez-vous que le mot échalote est une déformation du mot Ashkelon, son nom scientifique est Allium ascalonicum?

Un autre anniversaire, demain, le 3 janvier 2009, Arik Einstein, le chanteur israélien fête ses 70 ans. C’est un acteur incontournable de la culture israélienne. Pour écouter un pot-pourri de ses chansons, cliquez ici

Mais quand maintenant plus d’1 million d’Israéliens peuvent être touchés par des roquettes de type Grad et des Qassams, les anniversaires sont un peu négligés. La vie, même au nord de Beer Sheva et d’Ashdod, est rythmée par les alertes, par le soulagement quand personne n’a été touché, par les questions sur la suite des événements.

QassamCount sur Twitter est désormais  sur Facebook. Si vous souhaitez être tenu au courant à chaque fois qu’un Qassam ou une roquette tombe sur Israël, léguez votre statut à QassamCount sur Facebook. http://apps.facebook.com/qassamcount/

Shabbat Shalom à tous