Tsalmania Pri-Or, un magasin de photos en voie de disparition

WhatsAppEmailPrintPartagez

POUR AVOIR 10% sur vos achats, dites que vous venez par KEF ISRAEL

30 rue Allenby à Tel Aviv se trouve un petit magasin où il est possible de faire développer ses photos, de faire des photos d’identité mais qui surtout recèle un trésor, le fond d’archives du photographe Rudi Weissenstein (1910-1992), la Zalmania Pri-Or.
Dans cette caverne d’Ali Baba photographique, vous découvrirez  une photo du premier concert de l’orchestre philharmonique d’Israël sous la baguette de Toscanini, la célèbre photo de Ben Gourion proclamant la naissance de l’Etat d’Israël, celles d’un jeune Rabin et d’innombrables autres personnalités israéliennes.
Sa femme, Myriam Weissenstein, âgée de 96 ans trône encore à la caisse et aime raconter l’histoire du magasin et de ses 250 000 négatifs.

Vitrine de la Tsalamania

Vitrine de la Tsalamania

Une idée de cadeau original, (les prix sont abordables), acheter le livre Rudi Weissenstein Israel Early Photographs ou ramener une carte postale de la rue Allenby en 1936, du bord de mer en 1938,  un portrait de Ben Gourion de 1947 etc. Notre préférée, une magnifique photo de la piscine Gordon en 1957. La piscine devait être détruite mais ses fervents habitués ont réussi à la sauver.
Aujourd’hui, c’est ce petit magasin désuet et chargé d’histoire qui risque de disparaître. Un projet commercial d’envergure est prévu à l’emplacement du bâtiment qui abrite ce témoignage d’un monde révolu et Myriam Weissenstein risque d’être expulsée. Dépêchez-vous donc d’y faire une visite  et de signer la pétition en faveur du magasin.

Si vous êtes loin de Tel Aviv,  le site http://www.pri-or.com/ vaut le détour.