Yossi Boublil ne sera pas le Premier ministre d’Israël!

WhatsAppEmailPrintPartagez

Ce soir, les rues d’Israël sont silencieuses. Les cinémas, les cafés et les restaurants sont vides. Certaines représentations théâtrales ont été annulées, les bar-mitsvot et les mariages moins fréquentés que d’habitude.

Pourquoi?

Parce que les Israéliens regardent la finale de Big Brother (האח הגדול), la version israélienne de Loft Story.

Ils se sont passionnés pour cette émission de télé-réalité à tel point que Big Brother est devenue un phénomène de société, même le très sérieux journal Le Monde lui a dédié un article en page 3: Yossi Boublil, Premier ministre d’Israël.

L’inéffable Yossi Boublil (יוסי בובליל) est devenu un personnage de la réalité israélienne. Drôle, cru et intelligent, on a voulu faire de lui l’emblème de la vulgarité d’Israël. Des voix se sont élevées sur ce que certains appellent un sous-produit culturel et une Manifestation pour une autre culture a été organisée devant le Musée de Tel Aviv.

Pourtant, l’émission de ce soir bat tous les records, plus de 2 millions de votants pour départager les finalistes, sur une population de 7 337 000 âmes.

Leon, Enav et Ithai sont les premiers éliminés laissant Yossi Boublil et Shifra Cornfeld (שפרה קורנפלד) face à face.

Quelle nouvelle icône va se choisir Israël?

Eh bien Yossi Boublil ne sera pas le Premier ministre d’Israël. C’est Shifra Cornfeld, 27 ans de Jérusalem, religieuse repentie en laïque militante qui remporte la mise.

http://www.mako.co.il/tv/bigbrotherhttp://www.mako.co.il/tv/bigbrothe