Déguisements de Pourim à Tel Aviv, hier et aujourd’hui

WhatsAppEmailPrintPartagez

Ce matin, c’était enfin le grand jour. Pourim à l’école. Le Pourim officiel commence samedi soir après Shabbat avec la lecture de la Meguilah mais pour les enfants d’Israël, la fête, c’est lorsqu’ils arrivent à l’école déguisés. Anaël, cette année, a voulu être une carte à jouer, la Dame de Coeur. Charles et elle sont en mode déguisement depuis au moins un mois. Conception, recherche des matériaux, visite au marché aux Puces de Yaffo pour trouver la robe adéquate. Réalisation de la carte grâce à un épiscope (!), un projecteur pour objets opaques. Un beau projet père/fille!

Pile...

Pile...

...et face!

...et face!

Pourtant, ce matin, Anaël était tendue. C’est son premier Purim dans une école israélienne et elle se demandait si elle en n’avait pas fait trop ou pas assez. Arrivée à l’école, elle était ravie, enfants, professeur et directeur de l’école déguisés. Stand de pop-corn, musique tonitruante. C’est la fête!

A l'entrée de l"école

A l'entrée de l"école

Mais ce que j’aime en Israël, c’est qu’on sent la fête dans tous les détails de la vie quotidienne.

En achetant son pain,

Pain et Pourim

Pain et Pourim

ou en buvant son café,

Café et Pourim

Café et Pourim

Et toujours un peu de nostalgie Tel Aviv: Ben de la Tsalmania Pri-Or m’a permis d’utiliser les photos de son grand-père Rudi Weissenstein sur mon blog. C’est un magasin qui vaut la visite au 30 rue Allenby. Et si vous y allez suite à ce billet ou que vous commandiez des photos par Internet sur leur site www.pri-or.com, n’oubliez pas de préciser que vous venez de la part de Kef Israël et vous recevrez une réduction de 10% sur vos achats.

Zalmaniaenfant

Pourim à Tel Aviv

Pourim à Tel Aviv

Shabbat Shalom et Pourim Sameah