Cinéma israélien

Wedding doll, un film israélien de Nitzan Giladi

La chronique cinéma israélien de Brigitte C.   Hatouna  meniar – The Wedding Doll – Un film de Nitsan Guiladi, 2015    –    82 minutes Hagit,  24 ans, l’héroïne du film, souffre d’un léger retard mental. Elle vit avec sa mère divorcée à Mitzpe Ramon, localité perchée dans les montagnes du désert. Elle travaille dans une fabrique(…)

Mr Gaga, sur les pas d’Ohad Naharin

Nous retrouvons avec plaisir notre chroniqueuse cinéma israélien  Brigitte C. à propos de MISTER GAGA, sur les pas d’Ohad Naharin un film documentaire de Tomer Heymann et comme elle, je suis enthousiaste ! Mister Gaga film documentaire de Tomer Heyman Israël  2015   –   70 minutes Mister Gaga, parce que Ohad Naharin,  personnage et sujet du film, a inventé un(…)

Une histoire d’amour et de ténèbres, le film de Natalie Portman d’après Amos Oz

C’est indéniable, le film est lent et trop cérébral. C’est clair, c’est un film trop appliqué. C’est sûr, la voix-off et les violons poussent peut-être trop le trait. C’est vrai le choix de ce filtre grisâtre n’est peut-être pas judicieux. C’est possible, Nathalie Portman a été trop ambitieuse pour un premier film. C’est évident, on(…)

Tsahi Halevi, acteur et chanteur israélien chante en arabe

Tsahi Halevi, les femmes de la famille, toutes générations confondues, l’avait repéré lors de son passage à The Voice en 2012. Puis on l’avait retrouvé, en 2013, en tant qu’acteur dans Bethlehem de Yuval Adler. En 2014, il a écrit en français pour Idan Raichel, Petit roi. L’été dernier, pendant la guerre, on l’avait suivi dans(…)

De douces paroles, HaMilim HaTovot, The Kind words de Shemi Zarhin

Nous retrouvons avec plaisir notre chroniqueuse cinéma israélien  Brigitte C. pour le nouveau film de Shimi Zarhin, De douces paroles – The Kind Words – HaMilim HaTovot  118 min. mai 2015   J’avais adoré le film précédent de Shimi Zarhin ‘Le monde est drôle‘, j’ai donc couru voir ‘De douces paroles’, par un samedi après-midi, alors que le(…)