Dernières lettres de la Shoah

WhatsAppEmailPrintPartagez

Yad Vashem présente une nouvelle exposition en-ligne et en français :

Nous serons alors de nouveau réunis et heureux: Dernières lettres de la Shoah : 1941-1942

Vous serez consolés par la pensée que cela finira forcément par se terminer un jour et que nous serons alors de nouveau réunis et heureux. Nous nous languissons de vous. 
Perla Tytelman, ghetto de Varsovie, 1941

Tels furent les derniers mots envoyés par Perla Tytelman, depuis le ghetto de Varsovie où elle fut assassinée, à son époux Józef et sa fille Rachel en Sibérie.

Les Archives de Yad Vashem abritent des milliers de lettres personnelles, envoyées par des Juifs – enfants et adultes – à leurs proches et à leurs amis, de leur domicile, depuis les ghettos et les camps ou alors qu’ils fuyaient, se cachaient ou erraient d’un endroit à l’autre.

Dix lettres sont présentées dans le cadre de l’exposition : Dernières lettres de la Shoah : 1941-1942. Tous leurs auteurs ont été assassinés pendant la Shoah.

Ces lettres ont été envoyées de France, d’Allemagne, d’Autriche, de Biélorussie, de Lettonie, du Pays-Bas, de Pologne, de Roumanie, d’Ukraine et de Yougoslavie. Elles sont écrites en différentes langues : français, allemand, yiddish, polonais, russe et hébreu. Elles expriment toutes l’espoir de ceux qui les envoient d’être réunis un jour avec leur famille. Et souvent l’écriture est la seule trace qui restera de leur existence.

Les familles ont fait don des lettres et des photographies en leur possession à Yad Vashem pour qu’elles soient préservées à jamais.

Pour lire toutes les lettres 

Le 31 août, Blanche recevait la dernière lettre de son mari et la demande suivante de sa part :  Blanche, Si c’est un garçon, appelle-le Jacob Ben Meier. Si c’est une fille, appelle-la Rachel. 

Le 2 octobre 1941, Blanche mit au monde une fille et lui donna le nom de Rachel.

Le 14 octobre 1941, Blanche envoya une lettre à Meier au camp de Mauthausen. Celle-ci fut renvoyée à l’expéditeur. Meier avait été assassiné le 17 septembre 1941.

 

La dernière lettre de Blanche à Meier

Pour lire toutes les lettres