La manifestation du 3 septembre 2011 à Tel Aviv

WhatsAppEmailPrintPartagez

En Israël, le 3 septembre 2011 restera une date historique. C’est le jour de la manifestation qui a réuni le plus grand nombre de personnes dans l’histoire du pays. 450 000 personnes qui manifestent pour la justice sociale.
On reproche, souvent à juste-titre,  aux Israéliens d’être rudes et impolis. Pourtant, il est surprenant de voir à quel point, les concerts, les fêtes ou les manifestations de rues se déroulent sans agressivité aucune, dans une ambiance bonne enfant.
La manifestation a eu lieu sur sur la Place de la Nation, Kikar Hamedina, le symbole même du luxe en Israël, avec bon nombre  d’enseignes prestigieuses, Gucci, Louis Vuitton, Armani, Prada etc… Les tentations étaient grandes mais pourtant aucun débordement, aucune vitrine brisée.

Itzik Shmuli, le Président de l’Union nationale des Etudiants israéliens, a fait un discours très remarqué et a introduit le concept du « Nouvel Israélien » הישראלי החדש

C’est Eyal Golan, l’icône de la musique orientale en Israël, qui a clôturé la manifestation mettant à mal tous les stéréotypes, surtout quand la foule a repris en choeur les paroles des chansons.

La manifestation vue d’en-haut filmée par la police d’Israël:

Sur l’affiche, il est écrit: Facebook, merci, tout cela, c’est grâce à toi