En bleu, en poésie et en musique

WhatsAppEmailPrintPartagez
Maya Bjerano est l’une des poétesses majeures d’Israël. Elle a reçu en 2002 le prix Bialik. Malheureusement, peu de ses poèmes ont été publiés en français. Dans la vidéo, Maya Bejerano lit en hébreu Je suis un billet bleu. Le texte hébraïque défile sur un fond bleu de mer et de surf bien que le poème fasse allusion au théâtre. Elle est accompagnée à la guitare par Avner Strauss. Jo Ben David met en musique des poèmes d’Israël: Maya Bejerano mais aussi  Yehouda Amichai.
J’aime le bleu, j’aime l’hébreu!

Je suis
Je suis un
billet bleu
rangée trois
fauteuil trois
et le contrôleur le voyant entier
retient son souffle
le public rentre
le billet bleu déchiqueté
et moi je reste
billet bleu entier
je suis en situation de
surgir entre les plis du rideau rouge
aux répétitions
traverser la scène et la lumière
être un public frère
un public témoin
assis dans l’obscurité, et rire tout seul.
Je suis un billet bleu
en dehors du temps
tout mince qui
traverse les cycles dans un costume troué
de tirs qui ont raté le coeur
et le coeur est là qui
continue de battre très fort
car jamais il ne mourra
@Maya Bejerano
Traduction Esther Orner