Même l’ombre est lumineuse, le Musée Reuven Rubin

WhatsAppEmailPrintPartagez

Reuven Rubin (1893-1974), originaire de Roumanie, est l’un des premiers peintres israéliens.  Il peint la Palestine des années 20, des paysages bibliques, Jérusalem et la Galilée. Il peint les débuts de Tel Aviv, les maisons sur le sable, la mer qu’on voit du balcon de sa maison.

Le Musée Rubin בית ראובן était la maison de l’artiste où il travailla de 1948 jusqu’à sa mort en 1974. Son atelier a été conservé en l’état. La maison du 14 rue Bialik a été construite en 1930, transformée en musée en 1983.

Partout ailleurs, il y a l’ombre et la lumière. Ici, il n’y a pas d’ombre : même l’ombre est lumineuse, déclare-t-il dans le film qui lui est consacré et qu’il faut prendre le temps de voir.

Les fiancés, 1929

Les fiancés, 1929

Anaël(11 ans) qui avait fait une visite du musée avec l’école, nous a expliqué que le tableau Bouquet de fleurs pour Tel Aviv était une variation optimiste du célébre tableau de Van Gogh, ici pas de pipe mais un bouquet de fleurs, ici au-lieu d’une pièce fermée, une pièce ouverte sur la toute jeune Tel Aviv, dans une perspective débouchant sur la mer.


Bouquet de fleurs pour Tel Aviv, 1929

 

Si vous n’êtes pas à Tel Aviv, je vous conseille le site du Musée très bien fait:

www.rubinmuseum.org.il

Et si vous êtes là, allez-y, la rue Bialik vaut le détour. Vous pouvez y visiter aussi la Maison Bialik et le Bauhaus

Museum.

Rubin Museum, 14 rue Bialik, Tel Aviv Tel:03-5254230

Un audio-guide existe en français