Israël photographié par Robert Capa à Bruxelles

WhatsAppEmailPrintPartagez

Je suis actuellement à Bruxelles et j’ai eu l’occasion de visiter la rétrospective sur Robert Capa qui a lieu jusqu’au 19 avril 2009  au Musée juif de Bruxelles. Toute l’exposition vaut vraiment la visite mais je ne parlerai que des photos israéliennes de Robert Capa (1913-1954), créateur de l’agence Magnum. Il s’est rendu régulièrement de 1948 à 1950 en Israël où il a photographié les nouveaux émigrants. En 1948, il est présent lors de la déclaration d’indépendance de l’État d’Israël.

img_00392

Il photographie l’arrivée des bateaux de réfugiés et les premiers pas des nouveaux immigrants dans les camps d’accueil aux conditions difficiles comme Shaar Haaliah près de Rosh Ha’ain. Il s’intéresse surtout aux gens, il intercepte un regard, une attitude, une détresse.

Il célèbre aussi la force de vie du nouveau pays: des adultes qui apprennent l’hébreu, des familles qui se détendent dans des cafés de Tel Aviv, d’autres qui se baignent près de l’épave de l’Altalena.

img_00412

L’intensité des photos est incroyable, un cliché de Capa, c’est l’Histoire en condensé.

A signaler, mardi 7 avril 2009 de 12h30 à 13h30 Robert Capa: un photographe face à l’Histoire
Conférence du Professeur Danielle Leenaerts (ULB) au Musée