En marchant

En marchant, en écrivant : Pas à pas

A propos du projet Tel Aviv, en marchant, en écrivant Si je veux mener à bien mon projet de marcher dans toutes les rues de Tel Aviv, il faut aussi que je passe par des avenues que toute personne normalement constituée n’emprunte que par obligation. Ces avenues sont bruyantes, polluées et à première vue sans(…)

En marchant, en écrivant : Egarements et digressions

A propos du projet Tel Aviv, en marchant, en écrivant Assise sur un banc, Gan Gordon, – qui ne se trouve pas dans la rue Gordon mais au coin d‘Arlozoroff et de Weizmann (le premier Président de l’Etat dd’Israël) -, j’observe les chats qui déambulent sur la sculpture. L’un d’eux me fixe intensément. C’est un mémorial,(…)

En marchant, en écrivant : Cerbères et autres canidés

A propos du projet Tel Aviv, en marchant, en écrivant Vendredi, cinq heures. Nous rentrons à pied du travail par la rue King George. La ville s’apaise peu à peu. Nous arrivons à l’Ozen HaShlishit, à la Troisième Oreille, un lieu culte de Tel Aviv. Installé d’abord rue Sheinkin en 1987, le magasin est passé(…)