Elle était si jolie, d’Alain Barrière vu d’Israël

WhatsAppEmailPrintPartagez

Le chanteur Alain Barrière nous a quittés le 18 décembre 2019. Je crois que je suis si sensible à la disparition de chanteurs comme lui ou Marie Laforêt parce que leurs chansons sont vraiment intriquées dans mon enfance et mon adolescence. Je passais beaucoup de temps dans le bar-tabac que tenait mes parents et j’ai grandi au rythme du juke-box. Mais la chanson française a bien sûr franchi des frontières et est arrivée en Israël. Je me suis souvenue que la chanson tenait une place significative dans le roman de l’auteur israélienne Michal Govrin qui m’a donné l’autorisation de reproduire un extrait de son livre et je l’en remercie.

Oui, à Ashkelon et dans tout Israël, dans les années 60, on dansait sur Elle était si jolie d’Alain Barrière. Comme l’écrit Michal Govrin : Et ainsi, comme ils résonnaient en Israël des années 60,  comme les sons du désir et du lointain, ils hantent le roman « Amour sur le rivage ».

« Amour sur le rivage », Michal Govrin, traduit par Laurent Cohen,
Sabine Wespieser Editeur 2013.