« Ne me quitte pas » : cinq interprétations en hébreu

WhatsAppEmailPrintPartagez

Ne me quitte pas a été écrite en 1959 par Jacques Brel ( .

Voici  CINQ différentes interprétations en hébreu de cette magnifique chanson :

  1. En 1992, Yossi Banaï l’interprète dans une traduction de Naomi Shemer : « אל תלכי מכאן »

2.  En 2009, Shlomi Shaban dans une traduction de Dory Manor « אל תלכי עכשיו »

3. En 2010, Diana Golbi dans une traduction de Barak Feldman אם תלך מכאן

4. En 2011, Miri Messika, de nouveau dans une traduction de Naomi Shemer

5. En 2017, David D’Or avec le Jerusalem Orchestra Est-Ouest d’après un arrangement musical de Faudel.

Et pour finir la version originale, Jacques Brel sous-titré en hébreu :

En 2017, le Théâtre de Beer Sheva a monté une comédie musicale avec le titre Ne me quitte pas

J’ai retrouvé aussi l’interprétation du marchand de café-chanteur d’opéra dans le Kerem Hateimanim à Tel Aviv, prés du Shouk HaCarmel