Yad Kennedy, un mémorial dans la forêt de Jérusalem

WhatsAppEmailPrintPartagez

Yad Kennedy, yad comme dans Yad Vashem est un mémorial, situé près de Jérusalem dans la forêt d’Aminadav, en l’honneur du 35e Président des Etats-Unis. John Fitzerald Kennedy, assassiné à Dallas le 22 novembre 1963 à l’âge de 46 ans :

Et je leur donnerai dans ma maison et dans mes murs une place (yad) et un nom (shem) qui ne seront pas effacés, Isaïe 56, 5

Le mémorial a l’aspect d’une souche, d’un tronc d’arbre coupé prématurément, comme la vie de JFK. Il est constitué de 51 colonnes de 2,7 mètres de haut, le nombre d’états américains auxquels on a ajouté Washington, DC. Le monument a été inauguré en 1966. Il est l’oeuvre de l’architecte israélien d’origine brésilienne David Resnik. C’est un bel exemple de brutalisme, où le béton acquiert une certaine légèreté.

 

Le relief en  bronze du visage de Kennedy a été réalisé par le sculpteur Dov Feigin.

A l’intérieur, une flamme éternelle.

Le mémorial est situé à 823 mètres d’altitude et offre une vue magnifique sur les montagnes environnantes et par temps clair, on peut apercevoir la côte méditerranéenne.

Un site de pique-nique se trouve à proximité et c’est aussi le point de départ idéal pour des randonnées dans la forêt.

Le mémorial a été inauguré le 4 juillet 1966 :