La Galerie Charlot à Tel Aviv

WhatsAppEmailPrintPartagez
J’ai eu la chance de rencontrer Valérie Hasson-Benillouche, une femme à l’enthousiasme communicatif. Elle a fondé à Paris en 2010 la Galerie Charlot où on explore la relation entre art, technologie et science. Depuis mai 2017,  elle a ouvert un nouvel espace à Tel Aviv, plus précisément dans la Vieille Ville de Jaffa. Et cette rencontre entre les vieilles pierres de Jaffa et les formes artistiques émergentes privilégiées par la Galerie Charlot est typiquement israélienne !
C’est là où en compagnie de Louise Sedletzki et de ma Oh So Arty Sarah, elle nous explique comment les artistes utilisent les nouvelles technologies, elle nous parle d’Art numérique et digital, d’oeuvres interactives, elle nous fait découvrir les oeuvres génératives qui utilisent des algorithmes pour créer des formes visuelles qui changent à l’infini. C’est passionnant !
Elle nous présente l’exposition ARCHEONAUTES (un néologisme construit à partir d’archois, ancien comme dans archéologie et nautes comme dans spationaute ou internaute, voyageur de l’espace ou du cyber-espace) avec Morehshin Allahyari, Yaron Attar, Yael Burstein, Laurent Mignonnea,  Christa Sommerer, Quayola, Evan Roth, un groupe d’artistes qui sont aussi des militants, des théoriciens et des visionnaires.

De Paris à Tel Aviv, la Galerie Charlot n’hésite pas à passer les frontières ! Toutes les frontières puisque la Galerie représente l’artiste Eduardo Kac qui a conçu l’oeuvre réalisée par Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale, le samedi 18 février 2017. C’est la première performance artistique réalisée dans l’Espace.

ARCHEONAUTES Jusqu’au 24/02/2018
Commissaire d’exposition : Valentina Peri
Plus d’infos sur le site

Galerie Charlot
Kikar Kedumim 14
68037 Tel Aviv-Yafo

La galerie est ouverte le week-end,   jeudi de 16h00 à 21h00, le vendredi et le samedi de 16h00 à 19h00

« Material speculations : ISIS – Marten », Morehshin Allahyari

 

« Silhouettes series », Evan Roth – Either-or », Yael Burstein – « Venus of Berekhat Ram », Yaron Attar

 

La vue à partir de la Galerie Charlot à Yaffo