Le premier enregistrement de Jérusalem d’or et de lumière

WhatsAppEmailPrintPartagez

Les archives de Kol Israël, la radio israélienne, recèle des trésors comme le premier enregistrement de la jeune chanteuse israélienne Shuli Nathan interprétant « Jérusalem d’or et de lumière » – « ירושלים של זהב ».

En 1967, le maire de la ville Teddy Kollek avait commandé cinq chansons sur le thème de Jérusalem de cinq compositeurs différents afin qu’elles soient interprétées au Festival de la chanson israélienne le jour de la célébration du 19e anniversaire de l’Indépendance de l’Etat d’Israël plus précisément le 15 mai 1967.

Les chansons ont été interprétées devant les 3000 spectateurs pendant le décompte des voix pour départager les chansons en lice dans la compétition. Dès la première fois comme on peut l’entendre dans l’enregistrement, la chanson écrite et composée par Naomi Shemer, a fait l’unanimité et le public a eu du mal à s’arrêter d’applaudir la jeune Shuli Natan. Un coup de foudre.

D’ailleurs, une semaine plus tard, Teddy Kollek décernait la médaille de Jérusalem à Naomi Shemer.

Trois semaines plus tard, le 5 juin 1967, éclatait la Guerre des Six Jours.

Naomi Shemer ajouta une strophe :

Nous sommes revenus aux puits des eaux,
au marché et sur la place.
Un shofar appelle sur le Mont du Temple
dans la Vieille Ville.

Et la chanson devint un hymne.

Lire et écouter aussi 12 interprétations de la chanson Jérusalem d’or