Lundi, un poème d’Agi Mishol

2 articles par semaine en dix ans! soutenez Kef Israël avec un don:

WhatsAppEmailPrintPartagez

Dans ma rubrique Poème en partage, voici un poème d’Agi Mishol, publié dans Journal du verger aux éditions Caractères et traduit par Emmanuel Moses.

Lundi

Alors qu’avons-nous eu?

L’odeur sucrée du jasmin,

le soleil orange, peint, surgissant soudain

dans la salve de la première lumière

quand on coupe une orange dans le sens de la largeur,

l’azur du matin des

chicorées,

le champ tout entier,

une grappe d’escargots

sur une tige de scille de mer

et il y avait aussi le mot « hoche-queue ».

Qu’avons-nous eu encore?

Un requiem de cigales,

de moutons rose sur la pente du ciel,

et le duvet doux, tant embrassé, sous l’oreille du chat

voilà, me semble-t-il, tout ce que nous avons eu

aujourd’hui.

©Agi Mishol

Journal du verger : Choix de poèmes

 

Le journal du verger, poèmes, trad. par Emmanuel Moses et Esther Orner, éd. Caractères, mars 2008

Lire la biographie d’Agi Mishol.

Et moi ce lundi, j’ai déja eu les bleu gris  de la mer  et du ciel de Tel Aviv.

 

 

     

Soutenez Kef Israël