Trop vite la vie en Israël!

WhatsAppEmailPrintPartagez

Cent millions d’idées à la minute. Je prends mon petit déjeuner et je me dis: « Tiens, je devrais faire un billet sur les petits-déjeuners israéliens ». Concombres, tomates, poissons fumés, cottage et fromage blanc, olives, oeufs, jus d’orange etc…. Je vais au marché, la saison des nèfles a débuté et j’ai envie de vous parler des nèfles d’Israël, en fait on les appelle les nèfles du Japon. Mes parents les connaissaient en Algérie. C’est orange et délicieux:

Nèfles d'Israël

Je vais à la conférence de Michel Houellebecq à la Cinémathèque. Son livre, La Carte et le territoire, vient de sortir en hébreu aux éditions Babel. J’adore le contenu du livre en français et la couverture du livre en hébreu. Elle est de Michael Dreks, un artiste israélien et je voudrais vous raconter tout ça.

la carte et le territoire h.jpg

Le lendemain, j’assiste au vernissage de l’exposition d’Adel Abdsemmed Nu à la galerie Dvir et c’est exceptionnel.

Adel Abdessemed à la Galerie Dvir

Ma vie en Israël va plus vite que le blog. Pourtant, sans cesse, je pense que je devrais retourner à mes projets littéraires, ceux qui prennent du temps, qui mûrissent. Ne plus me laisser happer par le besoin d’écrire vite. Par la joie d’avoir un feed-back immédiat grâce à vos commentaires, à vos likes, à la consultation de Google Analytics qui me permet de scruter  le nombre de mes lecteurs.

Mais je pense alors que je devrais vous faire connaître la nouvelle chanson de Daniela et Ben Spector:

Et vous dire que le  Japon est présent  à Tel Aviv aussi avec la nouvelle boutique de design japonais tout simplement magnifique, Hibino, 30 rue Yavne.

En avant le Japon

Sur le panneau, en japonais et en hébreu: En avant le Japon. Au fait, savez-vous que sur l’avenue Ben Gourion à Tel Aviv on peut accéder au Wifi, à Internet sans fil gratuitement et que bientôt ce sera possible dans tout Tel Aviv?

Cette énergie israélienne, c’est peut-être, en concentré, le mystère de la survie du peuple juif:

« La vie ne nous est pas donnée, parce que nous sommes affamés de vie; mais la faim de vie nous est accordée parce que nous avons le devoir de vivre. » Franz Rosenzweig à propos du peuple juif, cité par André Neher.

Demain soir, c’est déjà le premier jour du mois de Nissan, le mois du renouveau et des miracles, le mois de la fête de Pessah. Hodesh tov!