Mes 10 films israéliens préférés de la décennie

WhatsAppEmailPrintPartagez

Après la musique et la littérature, voici le cinéma: Mes 10 films israéliens préférés de la décennie. Je me répète mais encore une fois, j’ai eu beaucoup de difficultés à dresser cette liste, la production israélienne de cette décennie étant exceptionnelle.  Mes choix sont totalement subjectifs. Le classement est chronologique du plus récent de la décennie 2000-2009 au plus ancien et ne comprend que les films de fiction.

Une mention spéciale pour l’année 2007 où, à part les deux films cités plus bas,  le film Meduses de Shira Gefen et Etgar Keret a obtenu la Caméra d’Or au festival de Cannes.

1. Ajami, Scandar Copti, Yaron Shani, 2009

Il sortira en salles en France en mars 2010

2.Lebanon, Samuel Maoz, 2009

Lion d’or 2009 à Venise

3. Valse avec Bashir, Ari Folman, 2008

Golden Globe du meilleur film étranger 2009

4. La visite de la fanfare, Eran Kolirin, 2007

5. Beaufort, Joseph Cedar, 2007

6. Noodle,  Ayelet Menahemi, 2006

Un petit film qui m’a fait fondre.

7. Atash, Soif, Tawfik Abu Wael, 2004

8. Free Zone, Amos Gitaï, 2005 qui a valu à l’actrice israélienne Hanna Lazlo, son prix d’interprétation au Festival de Cannes et avec, en bande-son, l’inoubliable Had gadia de Hava Alberstein

9. Au bout du monde à gauche, Avi Nesher, 2003

Au bout du monde à gauche

10. Mariage tardif, Dover Kosashvilli, 2001

Bonne année 2010!

Lire aussi:

Mes 10 coups de coeur israéliens de la décennie

Mes 10 musiciens israéliens de la décennie

Mes 10 livres israéliens de la décennie