Moïse en musique : Händel, Rossini, Schoenberg, Darius Milhaud et Louis Armstrong

WhatsAppEmailPrintPartagez

Moïse en musique est un vaste programme. J’ai choisi cinq compositeurs qui se sont inspirés de Moïse et de la Bible dans leurs oeuvres.

  • Israël en Égypte, un oratorio en trois parties, chanté en anglais, composé par Händel représenté en 1739
  • Moïse et Pharaon ou le Passage de la mer Rouge, un opéra en quatre actes de Gioachino Rossini créé en 1827. Ici à la Scala de Milan en 2004.
  • Moise et Aaron, l’opéra inachevé de Schoenberg (1874-1951), qui a été représenté pour la première fois en 1958, sept ans après la mort du compositeur. Ici à l’Opéra de Paris en 2015. Schoenberg n’a jamais écrit le troisième acte :

« Mais Moses und Aron revêt aussi, dans l’histoire musicale occidentale, une autre fonction. Celle de représenter l’œuvre inachevée par excellence. Incapacité matérielle et temporelle à poser la touche finale à l’opéra en mettant en musique l’acte III ? Impuissance de créateur face à l’œuvre commencée ? Ou choix délibéré ? Nul n’a jamais pu répondre. »  Le retour de Moïse et Aaron de Schoenberg

  • Un ballet symphonique de Darius Milhaud (1892-1962) : Moïse, ballet symphonique for orchestra (Opus Americanum No.2), Op.219 dont je n’ai retrouvé aucune vidéo mais que vous pouvez entendre en cliquant sur ce lien

Et pour finir, Go Down Moses interprété par Paul Robeson et par Louis Armstrong

Go down Moses                                                     Descends, Moïse,

Way down in Egypt land                                     Là- bas sur la terre d’Egypte :

Tell old pharaoh to                                                Dis au vieux pharaon de

Let my people go!                                                   Laisser partir mon peuple !