5 photos du projet de la nouvelle Bibliothèque Nationale d’Israël

WhatsAppEmailPrintPartagez

La première pierre de la nouvelle Bibliothèque nationale d’Israël, הספרייה הלאומית a été posée à Jérusalem. Il s’agit d’un programme ambitieux de 45 000 m2 qui devrait être terminé en 2020.

Comme dans la bibliothèque nationale existante, installée depuis 1960, sur le campus Givat Ram de l’Université Hébraïque de Jérusalem, les livres seront au centre du complexe.  Les livres seront l’ancre du bâtiment, au centre, visibles par tous. La bibliothéque  aspire non seulement à être un reflet de la culture israélienne mais aussi à être la bibliothèque de la culture juive.

La bibliothèque sera située entre le Musée d’Israël au Sud et la Knesset à l’Est, à l’intersection du Boulevard Ruppin et de la rue Kaplan. Le complexe a été conçu par le cabinet des architectes suisses Jacques Herzog et Pierre De Meuron, détenteur du Prix Pritzker et à l’origine des plans du Tate Modern et du stade olympique de Pékin. Le projet est réalisé en collaboration avec les Israéliens Mann-Shinar.

Le coût de la nouvelle Bibliothèque nationale d’Israël  est évalué à 200 millions de dollars, y compris la numérisation de toutes les collections existantes.

Le toit sera incurvé pour ne pas cacher la vue sur la Knesset et on trouvera un immense puits de lumière arrondi  au-dessus de la salle de lecture. Le bâtiment sera revêtu d’un mélange de béton et de calcaire, une interprétation moderne de la pierre de Jérusalem et sera entouré d’un jardin public où seront exposées des oeuvres d’art.

426_CI_1603_DT26_Aerial_museum_001_V1_crop

 

426_NLI_CSCS_006_Kaplan_Main_Entry

 

 

426_NLI_CSCS_003_Ruppin_Elevation_Night

 

426_NLI_CSCS_012_Reading_Romm_L-2

 

426_NLI_CSCS_017_Auditorium