La Marseillaise chantée place Rabin à Tel Aviv

WhatsAppEmailPrintPartagez

 

rabinbleublancrouge

Je suis allée, à l’appel de l’Ambassade de France en Israël manifester ma solidarité avec les victimes, avec leurs proches, avec l’ensemble du peuple français à un rassemblement de recueillement et d’hommage le 14 novembre 2015 sur la place Rabin à Tel Aviv.

Je n’étais pas la seule, une foule importante composée de Franco-Israéliens comme moi mais il m’a semblé beaucoup plus encore d’Israéliens francophiles qui ont voulu être là pour exprimer leur solidarité. Peut-être aussi parce que nous avons que trop comme dans ces situations difficiles, on est sensible aux signes d’amitié.

Un discours de l’Ambassadeur de France en Israël, Patrick Maisonave, une minute de silence, un discours en français de l’ancien Président de l’Etat d’Israël Shimon Peres puis Sylvan Shalom en sa qualité de Vice-Premier ministre et Itshak Herzog, le Chef de l’opposition ont pris la parole. Derrière eux, le bâtiment de la municipalité de Tel Aviv s’illuminait aux couleurs de la France.

A la fin de la cérémonie, la foule a entonné La Marseillaise avec vigueur et émotion, puis l’Hatiqva.

Après La Marseillaise, l’Hatiqva chantée à l’unisson :

Un registre de condoléances est accessible du 15 au 17 novembre, de 10h à 16h, à l’Ambassade de France, 112 Promenade Herbert Samuel, Tel Aviv.

rabinfrance