Let’s take a walk

WhatsAppEmailPrintPartagez

Dans ce billet de l’Invitée, j’accueille Marie Christine Katz, une artiste suisse vivant à New York  qui nous invite à l’accompagner dans l’une de ses promenades. Je vous en parlais lors de ma promenade En marchant, en écrivant, en tricotant.

Let's take a walk

Marie Christine, Let’s take a walk

 

Let’s take a walk, Performance Interactive

Let’s Take a Walk utilise le phénomène de Twitter afin que les gens du monde entier puissent se joindre à une « marche de groupe. »

LTAW#34 reçoit le support du Consulat General de la Suisse à New York et débutera à 13 heures à New York, à 19 heures en Suisse et donc à 20 heures en Israël. A New York, la promenade se déroulera  Northside Art avec les  Williamsburg Walks. 

Participez où que vous soyez dans le monde en me suivant sur Twitter (@mcayer )

Des gens du monde entier se joignent pour une promenade en groupe, suivant les directions envoyées sur Twitter. Nous marchons ensemble, séparément.

A un moment spécifique, les participants (qui se trouvent à divers endroits dans le monde) reçoivent des tweets donnant des directions à suivre. Les participants filment ou prennent des photos de leur trajectoire, m’envoient les images qui seront ensuite assemblées en une installation vidéo montrant l’expérience d’un groupe se déplaçant dans des endroits différents mais de manière synchroniséé.

Ce projet a inclus des marches que j’ai guidées dans des endroits divers. Par exemple, à Strawberry Field, à travers la foule lors du Marathon de New York City, lors de l’anniversaire de Martin Luther King où nous avons suivi le parcours de MLK lors de la marche pour la Paix en 1967, de Central Park aux Nations Unies. LTAW #6 durant l’ouverture de l’exposition de Marina Abramovic autour et à l’intérieur du MOMA.

LTAW#13 a suivi les alentours du site de Ground Zero site pour la construction très controversée de la Mosquée dans le Lower Manhattan.

LTAW#22 a été « menée » depuis la jungle de Belize.

LTAW#25 &#26 se sont déroulées durant  Velada Santa Lucia au Venezuela.

Explorant les idées d’isolement et de collectivité (en faisant appel à la fois à des groupes de visite guidée et au flâneur), je suis intéressée à pousser plus loin les éléments de LTAW pour favoriser le contact entre les gens venant d’endroits divers, avec des croyances et des cultures différentes, des visions opposées, des personnes peut-être séparées par des conflits.

La marche étant un symbole d’unité.

Pour plus de renseignements, contacter Marie Christine à mariechristine@mindspring.com