Ladies First, un drôle de documentaire israélien

WhatsAppEmailPrintPartagez

Nous retrouvons avec grand plaisir notre chroniqueuse cinéma israélien Brigitte C. 

Ladies first – (Ilouf hagorèrèt) comédie documentaire de Riki Shelakh – 2014 – 81 minutes

Ce film parle des femmes ou plutôt de la façon dont les hommes (certains hommes) voient les femmes. Ce film parle de la façon dont les femmes pensent que les hommes (le genre masculin) les voient.
Ce film est très politiquement incorrect. Très drôle et très malicieux.
Riki Shelakh est un homme contrairement à ce que son prénom indique. Riki est d’ordinaire le diminutif de Rivka (Rebecca). Faut-il y voir une raison inconsciente ou consciente de son choix ?
Donc un collage de 46 femmes, de 25 à 65 ans, actrices, chanteuses, présentatrices télé, comiques et mannequins, qui racontent chacune à leur tour la blague la plus sexiste qu’elles n’aient jamais entendues et parlent des hommes, des femmes et de ce qu’il y a – ou pas – entre eux : c’est quoi la féminité ? Comment est-ce d’être une femme dans un monde fait par les hommes ? On rit beaucoup, parce que c’est mordant, plein de contradictions, et triste aussi.

Le regard que porte Riki Shelakh sur toutes ces femmes est un regard aimant et c’est pour ça qu’il leur donne la parole. Et comme par hasard, ce film sort sur les écrans israéliens juste au moment de la Coupe du Monde de football.

Attention : interdit aux moins de 14 ans.

Amusez-vous bien !

PS. Le film se termine sur la chanson « I will survive » – le titre ne nécessite pas de commentaires. La chanson, tube immortel, a été pour la première fois interprétée par Gloria Maynor en 1978. Soyons fair-play Mesdames, elle a été écrite par deux hommes Freddy Perren et Dino Fekaris !