Tou Bishevat, le Nouvel an des arbres

WhatsAppEmailPrintPartagez

Tou Bishevat, le nouvel an des arbres est une fête où on plante des arbres, les plantations se font avant le Shabbat même si la fête tombe un shabbat car on ne plante pas pendant le shabbat. Par contre si vous êtes en train de planter un arbre et que le Messie vous tape sur l’épaule, vous devez finir de planter avant de l’accueillir. Pour vous dire, l’importance des arbres dans le judaïsme. Si vous n’êtes pas en Israël mais que vous voulez ajouter votre arbre au 240 millions d’arbres plantés par le KKL, vous pouvez cliquer et planter. Israël est le seul pays au monde qui compte plus d’arbres au début du XXIème qu’au début du XXème. Les plantations d’arbres, les amandiers en fleurs, les sept espèces d’Israël, symbolisent cette fête très liée à la nature. Comme je n’ai pas d’amandiers à fleurs à photographier sous l’objectif et que cette semaine, je partage avec vous ce magnifique poème de Nathan Zach, Car l’homme est comme l’arbre des champs, mis en musique par Shalom Hanokh.

 

Ceux d’entre vous qui veulent renouer avec la tradition des kabbalistes de Safed peuvent faire un Seder de Tou Bishvat, en buvant 4 coupes de vin et en mangeant des fruits, au moins 15 comme le 15 du Tou de Tou Bishevat.

Hag sameah