Le dilemme d’une mère à Ashdod

Stéphanie Share vit à Ashdod. Elle est historienne, spécialiste du négationnisme. Elle est mère de quatre jeunes enfants. Je reprends ici son statut sur Facebook: « Un missile est tombé sur Ashdod hier soir. Est-ce que je mets mes enfants à l’école ce matin ? « Mais évidement, va répondre leur papa, sinon, ils ont gagné ». Au(…)