Cinq chansons israéliennes nostalgiques en hommage à Igal Bashan

2 articles par semaine en dix ans! soutenez Kef Israël avec un don:

WhatsAppEmailPrintPartagez

Le chanteur israélien Igal Bashan s’est donné la mort le 9 décembre 2018. Il avait 68 ans. Il avait commencé sa carrière très jeune, avait fait son service militaire dans un groupe musical de l’armée et de 1970 à 2000, il était considéré comme l’un des chanteurs les plus populaires d’Israël.

  1. Des chansons comme יש לי ציפור קטנה בלב , Yesh li tsipor ketana balev, J’ai un petit oiseau dans le coeur :

2.  קפה אצל ברטה , Café etsel Bertah, Un Café chez Bertha, l’avaient rendu célèbre.

3. Ou בואי נעשה לנו  חג, Boï naasé lanou ‘hag, Viens faisons nous une fête

4. Il avait tenté sa chance sans grand succès hors d’Israël. Mais en 1981, l’une des chansons qu’il avait d’abord écrite en anglais Suzanne devenue Sivan devint un immense succès.

5. Avec les chanteurs Uzi H’itman et Yonathan Miller, il avait formé le groupe Hopa Hei et composé des chansons pour les enfants. Ils eurent  un  tel succès qu’ils furent choisi pour animer une émission de télévision pour les enfants. La chanson Hopa Hei devint le générique de l’émission et tous les enfants qui ont grandi dans les années 90 en Israël la connaissent.

  • La chanson :
  • Le générique de l’émission

A l’annonce de sa mort, deux chanteurs extrèmement populaires en Israël Idan Hamadi et Omer Adam ont interrompu leur spectac le pour rendre hommage à Igal Bashan.

     

Soutenez Kef Israël