Slihot au Mur à Jérusalem

WhatsAppEmailPrintPartagez

Grâce à mon amie Nathalie G. et au centre HaMakom,  5 rue Brenner à Tel Aviv, j’ai pu assister à une nuit de slihot au Mur à Jérusalem. Bien sûr, il a fallu se retrouver dans d’énormes embouteillages et marcher parce que les abords du Mur étaient très fréquentés. Nous avons pu assister aux slihot du haut de la yeshiva Aish HaTorah.

J’ai d’abord été impressionnée par le nombre de personnes qui n’hésitent pas à venir en pleine nuit des quatre coins du pays. Une rencontre avec toutes les tribus d’Israël, tous les âges, toutes les origines. La prière est conduite par un rabbin séfarade et par un rabbin ashkénaze, ensemble. Ce qui m’a frappé, c’est cette unité, cette ferveur commune.

Et les prières me ramènent toujours à l’enfance. A Yom Kippour qui se déroulait au Théâtre municipal d’Aix-en-Provence. Et à mes parents qui à chaque visite en Israël voulaient venir prier au Mur. Même quand c’est devenu difficile pour eux de se déplacer. Et je me dis que l’histoire de ce peuple est unique et que j’ai simplement beaucoup de chance de pouvoir être là, à ce moment, quand je ressens si fort que le temps et l’espace ne font qu’Un.

La prière Anenou, Réponds-nous