Cinq interprétations d’Eli, Eli, la prière d’Hannah Szenes

WhatsAppEmailPrintPartagez
hannahsenesz
La chanson הליכה לקיסריה La marche vers Césarée plus connue sous le nom de אלי אלי Eli, Eli, ses premiers mots, est la chanson la plus diffusée le jour de Yom HaShoah sur les ondes israéliennes. Elle a été écrite par Hannah Szenes le 24 novembre 1944 quelques jours avant qu’elle ne saute en parachute en Yougoslavie où elle est arrêtée alors qu’elle essaie de passer la frontière hongroise. Torturée puis mise à mort, elle est en Israël le symbole de l’héroïsme.
Le poème ou plutôt la prière de Hannah Szenes a été mise en musique en 1945 par David Zehavi.
J’ai choisi CINQ interprétations, il en existe des dizaines d’autres.
1. La magnifique interprétation d’Ofra Haza

2. Chava Alberstein

3. Dans un autre registre, HaBrira HaTivit

4.  Amir Benayoun

4. Regina Spektor

Mon Dieu, mon Dieu
que cela ne finisse jamais 
le sable et la mer 
le murmure de l’eau 
l’éclat du ciel 
la prière de l’homme
 
Eli, Eli אלי ,אלי
She lo yigamer le`olam, שלא יגמר לעולם
Hakhol vehayam, החול והים
Rishrush shel hamayim, רשרוש של המים
Baraq hashamayim, ברק השמים
Tfilat haadam תפלת האדם