A-Wa, oui aux trois soeurs yéménites d’Israël

WhatsAppEmailPrintPartagez

AWA Feature

Hier soir, j’ai assisté dans la salle Barby à Tel Aviv au concert du groupe  A-Wa pour le lancement de leur album Habib Galbi.

A-Wa, oui, en arabe, ce sont trois soeurs, les soeurs Haïm qui ont grandi à Shaharut dans l’Arava, le désert du Sud d’Israël.

Habib Galbi est une chanson traditionnelle yéménite qu’elle connaissent depuis qu’elles sont enfants. Le premier album de A-Wa est composée de 12 chants yéménites avec des sons d’aujourd’hui, de l’électronique, des chants féminins traditionnels avec un twist contemporain. On pense bien sûr à Ofra Haza.

De la musique du monde, chantée en arabe, en Israël. De la joie, de l’énergie, du renouveau devant un public heureux toutes générations confondues. Impossible de ne pas danser. Quel Kef ! Un moment de grâce qui nous fait rêver d’un monde meilleur.

Sur le vif, hier au concert :

Le clip :